Institut National des Métiers d'Art

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Institut National des Métiers d'Art (INMA) (ex Société d'encouragement aux métiers d'art (SEMA) / Société d'encouragement à l'art et à l'industrie (SEAI)) est une association reconnue d’utilité publique, sous la triple tutelle du ministère de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme, du ministère de la Culture et de la Communication, et du ministère de l’Éducation nationale.

Fonctions[modifier | modifier le code]

Elle a pour but d’offrir aux métiers d’art toutes les possibilités de développement dans l’environnement économique et culturel qui leur est le plus favorable. Elle s’adresse aussi bien au professionnel des métiers d’art qu’à l’amateur, scolaire, étudiant, universitaire, enseignant, entreprise, institution, collectivité territoriale et apporte des renseignements en matière de formation, d’information, d’organisation d’exposition, de conservation des savoir-faire, etc. Elle se veut un instrument de liaison entre les professionnels des métiers d’art, l’Administration et le grand public.

Ses missions sont : Favoriser la formation, l’accès à l’emploi, la création et le développement de l’entreprise par l’information, l’expérimentation et l’aide à la transmission Encourager l’innovation et développer la recherche dans les métiers d’art et de la création (design, mode, arts plastiques) ; Soutenir et accompagner les initiatives de développement territorial; Promouvoir et valoriser les métiers d’art au plan national et international; Développer la coopération européenne et internationale.

En juin 2010, la SEMA est devenue l’Institut national des métiers d’art (INMA)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Historique sur le site de l'INMA

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]