Société d'émulation du département des Vosges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Société d'émulation du département des Vosges
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Domaine d'activité
Siège
Pays
Langue
Organisation
Membres
128 (2014)[1]
Président
Charles Kraemer

La Société d'émulation du département des Vosges (SEV) est une société savante française fondée à Épinal en 1825[2] et toujours en activité.

Histoire[modifier | modifier le code]

Issue de la fusion de la Société d’agriculture et de la Société des antiquités, elle a été fondée le , puis reconnue d’utilité publique par ordonnance royale du [2]. Le préfet des Vosges entre le 7 avril et 1824 et le 3 mars 1828, Pierre-Louis-Nicolas de Meulan, accorde le droit à cette nouvelle société de se créer[3]. À la fin du XIXe siècle, la société est établie au premier étage de l'école primaire des garçons, rue Lormont à Épinal[4].

Dès sa création, il est dit que la Société d'émulation du département des Vosges "s'occupe particulièrement des améliorations de l'agriculture, de la propagation des nouvelles découvertes, de la recherche des antiquités du département, des progrès du commerce et de l'industrie, ainsi que de tout ce qui a rapport à la statistique du département[5]".

Depuis 1830, la société publie annuellement des annales[2].

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La Société d'émulation des Vosges tient bon », in Vosges Matin, 31 mars 2014 [1]
  2. a b et c Isabelle Chave (dir.), Fonds privés : Erudition, culture et patrimoine - Les fonds - détails (vosges.fr), Archives départementales des Vosges, Épinal, 2005
  3. Louis Léon, Le département des Vosges : description - histoire - statistique ; Tome IV., Epinal, Busy, E. (Épinal). Imprimeur, (lire en ligne), p. 316
  4. Charles Ferry, Guide du voyageur et touriste à Épinal et aux environs, Epinal, Froereisen, C. (Épinal). Imprimeur, (lire en ligne)
  5. Préfecture des Vosges, Annuaire du département des Vosges, Epinal, Gérard, Georges (éditeur), , 299 p. (lire en ligne), p.223 - 224

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Chevreux, « Lettres, sciences et arts », in Le Département des Vosges, Épinal, impr. Bursy, 1889, 13 p.
  • Alexandre Laumont, « Le recrutement de la Société d’émulation du département des Vosges (1860-1910) », in Annales de la Société d’émulation du département des Vosges, nouv. série, no 14, 2002-2003, p. 75-98.
  • H. Mathieu, Rapport sur les travaux de la Société d’agriculture du département des Vosges depuis sa création en jusqu'en , lu en séance extraordinaire le , Épinal, 1822.
  • Didier Perrin, Les bourgeois d’Épinal : une élite provinciale à la Belle Époque (1901-1926), C. Lacour, Nîmes (« Colporteur »), 1999, 299 p.
  • Marie-France Sturchler, La Société d’émulation du département des Vosges (1825-1992) : archives, histoire, archivistes, Université de Haute-Alsace, 1992, 135 p. (mémoire de maîtrise)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]