Société archéologique du Midi de la France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Société Archéologique du Midi de la France
upright=Article à illustrer Organisation
GLORIAE MAJORUM
Histoire
Fondation
Cadre
Zone d'activité
Sud-ouest de la France
Type
Forme juridique
Structure
Conseil d'administration
Objectif
Sauvegarde du Patrimoine
Siège
Pays
Organisation
Membres
40 membres titulaires, 10 membres honoraires, 20 membres libres, et membres correspondants
Fondateur
Marquis de Castellane et Alexandre Du Mège
Publication
Site web

La Société archéologique du Midi de la France est une société historico-artistique fondée à Toulouse en 1831, par quatorze amateurs dans le salon du marquis de Castellane, son premier président. Elle fait connaître les monuments du Midi de la France. Elle compte parmi les toutes premières sociétés d'« antiquaires » créées en province, après Rouen et Caen. Ses travaux sont publiés dans un volume annuel de mémoires. Elle a son siège à l'hôtel d'Assézat.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Société archéologique du Midi de la France a été fondée le , sur l’initiative du marquis de Castellane, qui en fut le premier président, et d’Alexandre Du Mège[1]. Elle possède sa propre devise Gloriae majorum.

Elle a été reconnue d’utilité publique par décret du . En 1895, elle s'installe à l’hôtel d'Assézat, légué à la ville de Toulouse par Théodore Ozenne.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

La Société archéologique du Midi de la France comprend 40 membres titulaires, 10 membres honoraires, 20 membres libres, et un nombre illimité de membres correspondants.

Durant l'année académique, qui se déroule d'octobre à juin, la Société se réunit deux fois tous les mois. Ces séances sont occupées par les communications présentées par les membres, l’échange d'informations et des débats concernant l’étude, la conservation et la restauration du patrimoine.

Le volume annuel des mémoires se compose des communications des membres, ainsi que des comptes rendus des séances.

Tous les ans, la société décerne des prix à des « travaux universitaires, ou toute étude inédite sur l'histoire, l'archéologie ou l'histoire de l'art du Midi de la France. »

  • Prix de Champreux (tous les 3 ans)
  • Prix Ourgaud (tous les 2 ans)
  • Prix de Clausade (tous les 2 ans)
  • Prix de la Société Archéologique du Midi de la France (prix extraordinaire)

Membres[modifier | modifier le code]

Membres fondateurs[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

  • Joseph Léonard, marquis de Castellane (1831-1845)[5]
  • Auguste d’Aldéguier (1845-1866)
  • Jean Henri Victor Baron Du Périer (1867-1870)[6]
  • Abbé Barthélemy-Marie Carrière (1870-1879)[7]
  • Gustave de Clausade (1879-1889)
  • Jules de Lahondès (1889-1914)[8]
  • Émile Cartailhac (1914-1921)
  • Chanoine Achille Auriol (1921-1937)[9]
  • Joseph Calmette (1937-1952)
  • Raymond Rey (1953-1958)[10]
  • Michel Labrousse (1958-1988)
  • Gratien Leblanc (1988-1990)[11]
  • Henri Pradalier (1990-1998)
  • Louis Peyrusse (1998-2002)
  • Michèle Pradalier-Schlumberger (2002-2016)
  • Emilie Nadal (2016-)

Membres correspondants[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Caroline Barrera, Les Sociétés Savantes à Toulouse (1797-1865), Toulouse, CTHS, 2003

Lien externe[modifier | modifier le code]