Sobekemsaf Ier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sobekemsaf (homonymie).
Sobekemsaf Ier
Image illustrative de l'article Sobekemsaf Ier
Relief du pharaon Sobekemsaf Ier provenant du temple de Montou de Medamoud
Période IIe période intermédiaire
Dynastie XVIIe dynastie
Fonction Pharaon
Prédécesseur Rahotep
Dates de fonction -1619 à -1603 (selon D. Franke)
-1566 à -1559 (selon K. S. B. Ryholt)
Successeur Djéhouty

Sobekemsaf Ier est un pharaon de la XVIIe dynastie, installée à Thèbes. Il règne pendant la période troublée de la IIe période intermédiaire, durant seize ans selon le Canon royal de Turin, qui le place en quatrième place dans la succession des souverains de cette dynastie.

Il fut probablement le père de Sobekemsaf II.

Règne[modifier | modifier le code]

Relief du pharaon Sobekemsaf Ier à Karnak

Ses activités de constructeur nous sont connues dans la région thébaine, à Abydos et Éléphantine, sur plusieurs statues dont l'une a été découverte à Assouan, et une stèle à Médamoud, en faveur du temple de Montou. Des graffiti du Ouadi Hammamat, datant de l'an 7 du règne, permettent de supposer une exploitation des carrières de pierre.

Bien que de nombreux spécialistes placent ce règne avant celui des Antef, les activités du royaume de Thèbes, témoignant d'une relative liberté, peuvent laisser penser qu'il se situerait peut-être vers la fin de la dynastie, lorsque le pouvoir et l'influence des Hyksôs (XVe dynastie) est réduite[1].

Titulature[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Titulature dans l'Égypte antique.

Note[modifier | modifier le code]

  1. Claire Lalouette, Thèbes ou la naissance d'un empire, éditions Flammarion, p. 108.

Liens externes[modifier | modifier le code]