So geht das jede Nacht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

So geht das jede Nacht (« C'est ainsi chaque nuit ») est la deuxième chanson, après Im Wartesaal zum großen Glück, représentant l'Allemagne (de l'Ouest) au premier Concours Eurovision de la chanson, en 1956 (la seule édition à permettre deux chansons par pays), interprétée par le chanteur autrichien Freddy Quinn et dirigée par Fernando Paggi. L'évènement se déroulait à Lugano, en Suisse.

Elle est intégralement interprétée en allemand, langue nationale, comme le veut la coutume avant 1966.

Il s'agit de la onzième chanson interprétée lors de la soirée, après Mony Marc qui représentait la Belgique avec la chanson Le Plus Beau Jour de ma vie et avant Dany Dauberson qui représentait la France avec Il est là. Le tableau d'affichage pour ce concours n'a jamais été rendu public, il est donc impossible de dire avec certitude comment la chanson s'est classée, seule la chanson gagnante Refrain fut annoncée[1],[2].

Quinn a également enregistré la chanson en japonais sous le titre Kimi wa maiban no (きみは毎晩の)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Concours Eurovision de la chanson 1956 », sur eurovision.tv, Concours Eurovision de la chanson (site officiel) (consulté le 29 décembre 2014)
  2. a et b (en) « So geht das jede Nacht - paroles - Diggiloo Thrush », sur diggiloo.net, The Diggiloo Thrush, (consulté le 29 décembre 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]