Speeder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Snowspeeder)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant Star Wars
Cet article est une ébauche concernant Star Wars.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Un speeder est un véhicule atmosphérique rapide équipée d'une technologie annulant l'effet gravitationnel, appelée répulseurs antigravité (repulsor) dans l'univers Star Wars[1]. Les speeders sont généralement classés en deux catégories - landspeeder et airspeeders - selon l'altitude plafond qu'ils peuvent atteindre. Le premier landspeeder apparaît dans Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir en 1977, il s'agit du véhicule qu'utilise Luke Skywalker tout au long des événements se déroulant sur Tatooine, les véhicules qui affrontent les TB-TT impériaux lors de la bataille de Hoth sont les premiers airspeeders en vol à apparaître dans Star Wars, lors de Star Wars, épisode V : L'Empire contre-attaque, tandis que le premier speeder bike (Motojet) apparaît dans Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi en 1983 lors d'une scène de poursuite sur la lune forestière d'Endor.

Airspeeder[modifier | modifier le code]

Les airspeeders sont généralement petits, profilés et équipés de puissants moteurs à répulsion. Ils sont conçus pour voler à une altitude inférieure à la limite de l'atmosphère, même si certains peuvent atteindre les 250 kilomètres et une vitesse de 900 kilomètres par heure[2]. Parmi les exemples visibles dans les films Star Wars, on peut mentionner l' airspeeder qu'Anakin Skywalker utilise pour poursuivre dans les rues de Coruscant le chasseur de primes Zam Wessel, lui-même à bord d'un airspeeder lors de Star Wars, épisode II : L'Attaque des clones. Dans L'Empire contre-attaque, on peut également apercevoir deux autres types d' airspeeders: les snowspeeders, également connu sous l’appellation T-47 et les J12 Twin-Pod qui escortent le Faucon Millenium sur Bespin[3].

Landspeeder[modifier | modifier le code]

Les landspeeders sont les véhicules terrestres les plus populaires dans l'univers Star Wars. Compacts et capables de flotter à quelques mètres du sol, la plupart landspeeders sont pensés pour le transport civil local. Ils constituent une alternative raisonnable aux airspeeders, beaucoup plus onéreux[4]. Luke Skywalker possède un landspeeders, un SoroSuub X-34, qui lui permet de se déplacer à une vitesse maximum de 250 kilomètres par heure, tandis que ses parents adoptifs disposent d'un V-35 ne pouvant pas dépasser 100 kilomètres par heure. Ces deux modèles sont visibles dans Un nouvel espoir. On peut également voir deux autres modèles de landspeeders dans Star Wars, épisode I : La Menace fantôme : les speeders Gian et Flash, utilisés par les forces militaires de Naboo[5].

Swoop et Speeder Bike[modifier | modifier le code]

Origine et design[modifier | modifier le code]

Divers concepts appelés rocket-powered scooter (« scooter fusée ») sous forme de croquis ont été apportés par le producteur George Lucas pour Le Retour du Jedi[6]. Alors que Nilo Rodis-Jamero d'Industrial Light & Magic (ILM) imagine un véhicule massif équipé d'un large moteur, Ralph McQuarrie choisit un design plus fantaisiste plutôt que de mettre en avant le système propulseur du véhicule[6]. Les plans définitifs ont conduit à la création de speeder bikes à taille réelle, filmés sur fond bleu, ainsi que des maquettes miniaturisées détaillées et des marionnettes articulées[6].

ILM a utilisé un steadicam, à 1 frame par seconde, pour enregistrer le parcours des speeder bikes à travers la lune forestière d'Endor (en réalité dans le parc national de Redwood en Californie)[7]. Passer l'enregistrement au standard de 24 frames pas secondes créé un effet de flou, ce qu'ILM a utilisé pour simuler les vitesses très élevées des véhicules. Les plans enregistrés avec des véhicules se déplaçant à une vitesse de 8 km/h paraissent se déplacer à 160 km/h[7].

Le BARC speeder dans La Revanche des Sith a été créé dans l'idée de devenir le prédécesseur des speeder bikes du Retour du Jedi[8]. Doug Chiang de chez ILM a dessiné le speeder de Dark Maul dans La Menace fantôme à l'image d'une faux[9] et a créé les croquis initiaux des trap de l'armée de droïdes à l'image des speeder bikes du Retour du Jedi[10].

Un speeders en complète infographie apparaissant dans Un nouvel espoir découle d'une conception créée pour le jeu vidéo Star Wars: Shadows of the Empire ; il apparait également brièvement dans La Menace fantôme[11]

Représentation[modifier | modifier le code]

Le Retour du Jedi comporte une poursuite en speeder bike qui met en scène Luke Skywalker (Mark Hamill) et Leia Organa (Carrie Fisher). Chacun d'entre eux pilote un speeder bike dérobés à l'Empire et tente d'arrêter des Stormtroopers eux aussi en speeder bike avant qu'ils ne dévoilent la présence de l'Alliance rebelle sur la lune forestière d'Endor.

Dark Maul pourchasse en speeder bike Qui-Gon Jinn (Liam Neeson) et Anakin Skywalker (Jake Lloyd) dans La Menace fantôme.

Deux Stormtroopers en speeder bike élimine Stass Allie sur son speeder bike quand l'empereur Palpatine (Ian McDiarmid) lance l'Ordre 66 dans La Revanche des Sith.

La représentation des speeder bikes dans les films et dans l'univers étendu de Star Wars montre toujours des véhicules rapides et maniables (les speeder bikes dans Le Retour du Jedi sont par exemple capable de monter jusqu'à à 500 km/h)[12],[13]. Les speeders permettent d'atteindre des vitesses élevées et et offrent un bonne manœuvrabilité, au détriment de la taille et de la protection de leurs pilotes[12].

Les courses de speeder bikes sont décrites dans l'univers étendu de Star Wars et dépeintes dans les jeux vidéo de LucasArts comme de dangereuses et folles courses entre pilotes qualifiés[14].

Marketing[modifier | modifier le code]

Dès leur création, les speeder bikes ont été inclus dans plusieurs lignes de produits Star Wars, comme les Lego et ou des miniatures Hasbro.


Références[modifier | modifier le code]

  1. Blackman 2003, p. X.
  2. Blackman 2003, p. 5.
  3. Blackman 2003, p. 7.
  4. Blackman 2003, p. 85.
  5. Blackman 2003, p. 87.
  6. a, b et c (en) « Imperial speeder bike (Behind the Scenes) », sur Star Wars Databank
  7. a et b (en) Burns, Kevin and Edith Becker. Empire of Dreams: The Story of the Star Wars Trilogy [Documentaire].
  8. (en) « BARC speeder (Behind the Scenes) », sur Star Wars Databank
  9. (en) « Sith speeder (Behind the Scenes) », sur Star Wars Databank
  10. (en) « STAP (Single Trooper Aerial Platform) (Behind the Scenes) », sur Star Wars Databank
  11. (en) « Flare-S swoop (Behind the Scenes) », sur Star Wars Databank
  12. a et b (en) Star Wars Roleplaying Game, West End Games, (ISBN 0-87431-435-6)
  13. (en) « Imperial speeder bike (The Movies) », sur Star Wars Databank
  14. (en) « Star Wars Sporting Events », sur Star Wars Kid

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]