Snowflake (Arizona)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Snowflake
Snowflake (Arizona)
Le temple mormon de Snowflake.
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Arizona Arizona
Comté Navajo
Type de localité Town
Maire Kelly Willis
Code ZIP 85937, 85942
Code FIPS 04-67800
GNIS 2413301[1]
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 928
Démographie
Population 5 666 hab. (2015)
Densité 65 hab./km2
Géographie
Coordonnées 34° 30′ 40″ nord, 110° 04′ 59″ ouest
Altitude 1 732[1] m
Superficie 8 697 ha = 86,97 km2
· dont terre 86,82 km2 (99,83 %)
· dont eau 0,15 km2 (0,17 %)
Fuseau horaire MST (UTC-7)
Divers
Fondation 1878
Localisation
Localisation de Snowflake
Carte du comté de Navajo.

Géolocalisation sur la carte : Arizona

Voir sur la carte administrative d'Arizona
City locator 14.svg
Snowflake

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Snowflake

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Snowflake
Liens
Site web ci.snowflake.az.us

Snowflake est une ville américaine du comté de Navajo, en Arizona.

Selon les estimations du Bureau du recensement des États-Unis, la ville compte 5 666 habitants en 2015, en hausse par rapport aux 5 590 habitants recensés en 2010[2]. La municipalité s'étend sur une superficie de 33,58 milles carrés (86,97 km2), dont 33,52 milles carrés (86,82 km2) de terres et 0,06 milles carrés (0,16 km2) d'eau[3].

En 1878, des pionniers mormons menés par William Jordan Flake (en) rachètent le ranch de James Stinson pour 11 000 dollars[4]. La ville est nommée en l'honneur Flake et de Erastus Snow (en), qui participèrent à la fondation de la ville[4],[5],[6]. Le sénateur Jeff Flake, natif de la ville, est un descendant de William Flake[7].

Depuis les années 1980, Snowflake accueille de nombreuses personnes atteintes d'hypersensibilité chimique[5],[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Geographic Names Information System, « Feature Detail Report for: Town of Snowflake », sur geonames.usgs.gov, (consulté le 12 janvier 2017).
  2. (en) Bureau du recensement des États-Unis, « Welcome to QuickFacts: Snowflake town, Arizona », sur census.gov (consulté le 12 janvier 2017).
  3. (en) Bureau du recensement des États-Unis, « Population, Housing Units, Area, and Density: 2010 - State -- Place and (in selected states) County Subdivision 2010 Census Summary File 1 », sur factfinder.census.gov (consulté le 12 janvier 2017).
  4. a et b (en) Ron Dungan, « Arizona history: Mormon pioneers in Snowflake », sur archive.azcentral.com, (consulté le 12 janvier 2017).
  5. a et b (en) Fred A. Bernstein, « In One Arizona Community, an Oasis in a Toxic World », sur nytimes.com, (consulté le 12 janvier 2017).
  6. a et b (en) Elizabeth Armstrong Moore, « People allergic to the world flock to Snowflake, Arizona », sur archive.azcentral.com, (consulté le 12 janvier 2017).
  7. (en) Daniel Schorn, « Rep. Flake On Cutting Congressional Pork », sur cbsnews.com, (consulté le 12 janvier 2017).