Snotling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les snotlings sont des créatures fantastiques issues du monde de Warhammer. Leur nom n'est traduit que dans la première édition du jeu de rôle Warhammer, où ils sont appelés morveux.

Présentation[modifier | modifier le code]

Ils sont les projectiles préférés des orques lorsqu'il faut faire une intrusion à la catapulte dans une armée de Bretonnie. Le snotling[1] est une créature appartenant à la race des peaux vertes[2]. Étant la plus petite, les autres peaux vertes les ignorent totalement à moins qu'ils ne servent d’ingrédient pour leur repas. Dépourvus de conscience du danger, ils finissent par mourir écrasés par un orque qui ne les avait pas vus, ou mangés ou n'importe quelle mort un tant soit peu esthétique. Ils peuvent former une masse ou une nuée prête à partir au combat pour aider leurs aînés. Leur tactique se limite à un encerclement de l'ennemi avec le plus grand nombre de snotling possible. Il existe aussi quelques cas où cette masse de snotlings réussit à rassembler un amas de bric et de broc pour former un chariot à pompe bizarrement résistant.

Physiquement, un snotling ressemble à un gobelin mais en plus petit et en plus agressif. Ils ont la peau verte, un corps maigre, des yeux globuleux, un long nez ainsi que des oreilles pointues. La majeure partie des érudits du Vieux Monde sont d'accord pour affirmer qu'il s'agit là de la plus pitoyable forme de vie consciente, même si "conscient" est un peu exagéré vu leur faible intelligence. Il existe aussi un débat sur la vraie nature des snotling; certains pensent qu'ils sont une sous catégorie de peaux-verte mais d'autres estiment qu'ils sont en réalité des bébés orques et que par conséquent il vaut mieux tous les éliminer pour limiter tout accroissement de la population orque. Malgré le fait qu'il n'existe pas réellement de clan exclusivement composé de snotling, il arrive qu'ils soient les seuls survivants d'une bataille. Dans ce cas ils se retireront dans une grotte ou dans un autre abri naturel jusqu'à ce qu'ils rencontrent d'autres peaux-vertes.

Dans le jeu de figurines, les unités de snotlings ne sont pas composées de socles d'un snotling mais de socles représentant de nombreux snotlings, comme pour les nuées.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Orques & Gobelins Edition 2001 de Rick Prestley et Jake thornton
  2. Orques & Gobelins Edition 2006 de Mattew Ward et Rick Prestley

Voir aussi[modifier | modifier le code]