Smite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Smite
Image illustrative de l'article Smite

Éditeur Hi-Rez Studios
Développeur Hi-Rez Studios
Musique Chris Rickwood

Début du projet 2011
Date de sortie
sur PC
sur Xbox One
sur PlayStation 4
Version 5.3.4628 (PC)

5.3.4628 (PS4 & Xbox One)

Genre MOBA
Mode de jeu Multijoueur en ligne
Plate-forme Windows
Xbox One
PlayStation 4
Média Distribution numérique
Langue Multilingue
Contrôle Clavier, souris, manette

Moteur Unreal Engine 3

Smite est un jeu vidéo d'arène de bataille en ligne multijoueur en vue à la troisième personne où les joueurs incarnent des divinités. Développé par Hi-Rez Studios, le jeu est sorti le 25 mars 2014[1]. Le jeu applique un modèle économique free to play.

Smite a fait l'objet d'un jeu dérivé, Hand of the Gods: Smite Tactics.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le joueur incarne un dieu avec des attaques et compétences uniques. Son but avec son équipe est de détruire le "boss ennemi" (sauf en Arène), le Titan. Pour cela, les joueurs doivent emprunter les couloirs afin d'avancer dans la carte et détruire les tourelles et phénix ennemis pour affronter le Titan. Tout le long de la partie, des sbires apparaissent dans chaque couloir. Les tuer fait gagner de l'expérience et de l'or, qui permettent respectivement, de monter en niveau pour gagner en puissance et améliorer ses compétences, et d'acheter des équipements pour pouvoir avancer dans la partie. Le joueur peut aussi se renforcer par les bonus individuels que lâchent certains monstres dans la jungle, ou par les gros monstres de jungle qui fournissent à toute l'équipe qui l'achève un bonus collectif. Le jeu possède plusieurs aspects stratégiques qui requièrent une bonne cohésion et communication dans l'équipe afin de gagner.

Le jeu propose de jouer en ligne contre des joueurs, contre des ordinateurs avec d'autres joueurs, ou bien de s'entrainer seul ou avec des amis. Il permet aussi de créer des parties personnalisées.

Actuellement huit modes de jeu sont disponibles :

  • Arène (5v5)

La carte du mode Arène est ovale avec des points d'apparition de sbire des deux équipes en haut et en bas. Il y a 3 murs de chaque côté avec des monstres à bonus qui octroient des bonus. Le centre est le point de rencontre des sbires de chaque équipe.

Lorsque la partie commence, chaque équipe de cinq joueurs a 500 points. Tuer un ennemi enlève 5 points à l'équipe adverse. Tuer le dernier sbire ennemi de la vague enlève 1 point à l'équipe adverse et aider un sbire allié à se rendre à la fin de son trajet, jusqu'à un portail situé devant le point d'apparition de l'équipe adverse, enlève 1 point à l'équipe adverse. Quand une équipe réussit à tuer 10 dieux, un mastodonte apparaît alors. Il est plus résistant qu'un sbire mais n'attaque pas. Il suit le trajet normal mais est susceptible d'arrêter s'il est grandement attaqué. La première équipe avec 0 point perd la partie. Ce mode est différent des autres puisqu'il est destiné au joueurs débutants car il n'y pas de Titan[2].

  • Conquête (5v5)

La carte, parfaitement symétrique, oppose deux équipes de cinq joueurs. On retrouve trois chemins : la droite, le milieu et la gauche. Ceux-ci sont séparés par une jungle (pour un total de deux) où l'on trouve des monstres qui octroient des bonus (buff en anglais).

Les jungles contiennent trois grands monstres propres à ce mode :

- Le Géant de feu (représenté comme Surtr), s'il est tué, octroie un puissant bonus par l'équipe le tuant. Il est extrêmement résistant et inflige énormément de dégâts de zone. Il est donc nécessaire de l'attaquer à plusieurs.

- Le Pyromancien, s'il est tué, active un bonus dans la base de l'équipe en question qui permet à ceux qui la quitte de bénéficier d'un bonus de vitesse temporaire.

- La Furie d'or, si elle est tuée, donne à l'équipe ayant donné le coup final, un grand nombre d'or.

L'équipe qui détruit le Titan ennemi gagne la partie[2].

  • Assaut (5v5)

En Assaut, chaque joueur se voit attribuer un personnage de façon aléatoire parmi ceux que le joueur a débloqué. La carte ne comporte qu'un seul chemin, et chaque équipe dispose de deux tourelles et d'un phénix. Il est impossible d'acheter des objets au magasin une fois en dehors du point de réapparition, il faut attendre ainsi sa prochaine mort puisqu'il est aussi impossible de s'y téléporter contrairement aux autres modes de jeu.

L'équipe qui détruit le Titan ennemi gagne la partie[2].

  • Joute (3v3) ou Duel (1v1)

La Joute est constituée d'un couloir unique dans lequel les sbires progressent continuellement qui oppose deux équipes de trois. D'autres chemins reliés au couloir donnent accès aux camps de monstre. La carte possède un seul grand monstre offrant un bonus de puissance et ainsi qu'un bonus qui handicape l'équipe adverse.

L'équipe qui détruit le Titan ennemi gagne la partie.

Il existe aussi une variante en classé, Duel, qui oppose seulement deux joueurs ennemis[2].

  • Siège (4v4)

Deux chemins séparés par une grande jungle relient les Titans des deux équipes. En tuant des sbires et des dieux, les équipes gagnent des points qui permettent de faire arriver un engin de siège une fois que le score atteint 100. Il est, comme le mastodonte d'Arène, plus résistant, mais attaque les ennemis devant lui. Au centre se trouve un monstre qui fait apparaître un engin de siège pour l'équipe qui l'a vaincu. Lorsqu'un engin de siège se trouve sur la carte, l'équipe qui le possède peut se téléporter dessus grâce à un portail se trouvant dans leur base.

L'équipe qui détruit le Titan ennemi gagne la partie[2].

  • Mode du Jour

Le Mode du Jour correspond à un mode de jeu modifié tous les jours, réunissant des caractéristiques uniques par rapport aux parties classiques : tantôt seulement avec des dieux égyptiens sur la carte Arène, tantôt seulement avec des dieux grecs sur la carte Assaut, tantôt avec énormément d'or dès le début de la partie et le niveau au maximum.

L'équipe qui détruit le Titan ennemi gagne, généralement, la partie[2].

  • Conflit (5v5)

Une carte à l'allure égyptienne avec deux grandes allées principales et avec un regroupement des deux allées au centre. On trouve un grand monstre puissant (Apophis) présent au centre de la carte et qui octroie un bonus collectif. Les joueurs ont toujours accès à une jungle, mais plus petite.

L'équipe qui détruit le Titan ennemi gagne la partie[2].

  • Aventure

Un mode inédit et totalement différent des autres modes. Modifié toutes les six semaines, ce mode permet d'explorer une nouvelle manière de jouer. On peut par exemple explorer des cavernes pour effectuer des objectifs, faire de la capture de drapeau, du "Tower defense" ou des courses de voitures[3].

Types de partie[modifier | modifier le code]

Il existe trois façons de jouer à Smite :

  • En Non-Classé : Les joueurs jouent contre d'autres joueurs humains afin de gagner des faveurs (monnaie du jeu), des disciples (expérience avec un dieu permettant de monter en niveau avec celui-ci) et de l'expérience (pour monter en niveau de profil). Les joueurs jouent sans prise de tête. La sélection de dieux se déroule normalement : chaque équipe choisit son Dieu (parmi plusieurs classes) sans voir ceux des ennemis.

Les modes de jeu disponibles sont l'Arène, la Joute (3v3), la Conquête, le Conflit, le Mode du Jour, le Siège et l'Aventure.

  • En Classé : Les joueurs jouent pour, en plus des faveurs, des disciples et de l'expérience, se classer le plus haut dans un classement. Ils peuvent gagner en titre pour aller jusqu'au maximum au rang de "Grand-Maître" mais peuvent également être rétrogradés. La recherche de partie se fait notamment à partir de ces rangs. À la fin de chaque saison (printemps, été, automne dans l'ordre), le classement se fige temporairement et les joueurs se voient remettre des récompenses exclusives selon leurs performances. Ces saisons sont regroupées en grande Saison, et chaque grande Saison réinitialise le classement. La sélection de dieux est différente de celle en Non-Classé : le joueur en tête de l'équipe bannit des dieux. Ensuite, à tour de rôle, chaque joueur choisit son dieu. Tout le monde peut voir qui choisit qui et on ne peut pas prendre le même dieu que l'ennemi.

Les modes de jeu disponibles sont la Conquête (nécessite d'avoir au moins 18 dieux maîtrisés au niveau 1 et d'être au niveau 30), la Joute 3v3 (nécessite d'avoir au moins 12 dieux maîtrisés et d'être au niveau 30) et le Duel 1v1 (aucune réstriction).

  • En Coop contre l'IA et Entraînement : Les joueurs jouent pour s'entraîner ou pour s'amuser. Les récompenses sont moindres et les ennemis sont contrôlés par l'ordinateur. Le système est similaire à celui du non-classé mais les modes Siège, Match du Jour et Aventure sont absents.

Les Dieux[modifier | modifier le code]

Il existe au total 95 dieux (sans compter Manticore), venant de 10 panthéons et mythologies différents, tout en étant séparés dans 5 rôles uniques.

Rôles[modifier | modifier le code]

  • Assassin (jungle ou jungler): personnage rapide et discret, il inflige beaucoup de dégâts physiques au corps à corps. Néanmoins, il est fragile et plutôt faible en point de vie.
  • Chasseur (en général carry sur la duo laneavec le support): personnage infligeant des dégâts physiques à distance. Il se renforce au fur et à mesure de la partie et à la fin, domine la partie par sa puissance obtenue par son équipement.
  • Guerrier (en général solo/solo laner): personnage polyvalent, qui possède une bonne résistance et des dégâts physiques au corps à corps modérés. Il est celui qui mène généralement les combats d'équipe et qui sert d'éclaireur.
  • Gardien (en général support sur la duo lane avec le carry) : personnage très résistant avec beaucoup de points de vie. Il protège le carry, encaisse les coups et l'assiste pour tuer les ennemis en debut de partie. Ses dégâts magiques au corps à corps sont faibles, il assure donc la protection de son équipe.
  • Mage (en général mid/mid laner) : personnage avec des dégâts magiques à distance qui dépend en partie de ses compétences magiques. Ces compétences infligent généralement d'énormes dégâts. Mais le mage est lent et très fragile. Leurs attaques de base sont généralement à distance mais certains possèdent des attaques de base au corps à corps.

Dieux[modifier | modifier le code]

Grecs[modifier | modifier le code]

[4]

Égyptiens[modifier | modifier le code]

[4]

Nordiques[modifier | modifier le code]

[4]

Chinois[modifier | modifier le code]

[4]

Hindous[modifier | modifier le code]

[4]

Romains[modifier | modifier le code]

[4]

Maya[modifier | modifier le code]

[4]

Japonais[modifier | modifier le code]

[4]

Celtiques[modifier | modifier le code]


Slaves[modifier | modifier le code]


Vaudou[modifier | modifier le code]


Autres[modifier | modifier le code]

  • Manticore : Anciennement présent en tant que Bot d'entraînement et Mastodonte d'Arène.

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse numérique
Média Note
Gamekult (FR) 7,3/10[6]
GamesRadar (US) 4/5 stars[7]
Jeuxvideo.com (FR) 17/20[8]
Agrégateurs de notes
Média Note
Metacritic 8,3/10[9]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.hirezstudios.com/smitegame/home/sidebar/latest-news/view/smite-blog/2013/11/26/hi-rez-studios-announces-smite-release-date-and-100k-launch-tournament
  2. a, b, c, d, e, f et g « Liste des modes de jeu (les cartes) », sur www.smitegame.com, (consulté le 8 mars 2018)
  3. « Mode Aventure », sur www.smitegame.com, (consulté le 8 mars 2018)
  4. a, b, c, d, e, f, g et h Liste des dieux, sur www.smitegame.com (consulté le 8 mars 2018)
  5. [1] Vidéo de l'introduction du panthéon Celtiques (Celte) et de la déesse Morrigan sur Studios
  6. « Avis et critiques sur Smite », sur www.gamekult.com (consulté le 18 janvier 2016).
  7. (en) « Smite », sur www.gamesradar.com (consulté le 18 janvier 2016).
  8. « SMITE : La note des lecteurs », sur www.jeuxvideo.com (consulté le 18 janvier 2016).
  9. (en) « SMITE PC : User Score », sur www.metacritic.com, (consulté le 18 janvier 2016).