Smile (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Smile
logo de Smile (entreprise)

Création 1991
Fondateurs Alain Arditi, Patrice Bertrand, Cyrille Chignardet et Jérôme Prompsy
Forme juridique Société par actions simplifiée
Slogan I.T is open
Siège social 20 rue des Jardins, 92600 Asnières-sur-Seine
Drapeau de France France
Direction Marc Palazon, Président du Directoire
Activité Intégration de solutions open source
Produits Gestion de contenu, portails, e-commerce, GED, décisionnel, ERP, CRM, mobile, IoT, systèmes embarqués, big data, systèmes d'information, infogérance et infrastructures
Société mère Smile Group
Effectif 1700 (sept. 2019)
Site web http://www.smile.eu

Chiffre d'affaires 124,5 M€ en 2019

Smile est une société de services en logiciels libres française spécialisée dans l’intégration de solutions open source. Créée en 1991, elle est présente en France, en Suisse, aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg, au Maroc, en Ukraine et en Côte d'Ivoire.

Smile intervient en conseil, en conception, intégration et réalisation, dans le déploiement de solutions open source, ainsi que la conception et la réalisation de plateformes appuyées sur des produits et outils open source. Son offre couvre aussi la formation, le support et l'hébergement[1].

Historique[modifier | modifier le code]

La société est fondée au début des années 90 par quatre Français. Au début des années 2000, elle se positionne exclusivement sur des technologies open source.

  • 1991 : Création de Smile, par Jérôme Prompsy, Cyrille Chignardet, Alain Arditi et Patrice Bertrand. Le positionnement initial est celui des applications client-serveur légères, développées en mode « Développement rapide d'applications ».
  • 2001 : Positionnement sur les technologies open source.
  • 2007 : Acquisition d'édition, et d'Ingénieurs & Consultants.
  • 2009 : Acquisition de Cometa Technologies (août); Ouverture d'une filiale en Suisse (septembre); Augmentation de capital d'un montant de 2,5 millions d'euros, souscrite par Edmond de Rothschild Investment Partners (décembre).
  • 2010 : Ouverture d'une filiale à Amsterdam, couvrant le Benelux[2]
  • 2011 : Acquisition de la société hollandaise Stone-IT, spécialisée dans l'infrastructure et le support open source. Ouverture d'une filiale en Belgique.
  • 2012 : Lancement d’offres sur le Mobile, le Cloud et le Big Data.
  • 2013 : Ouverture d’une filiale en Côte d’Ivoire (février), couvrant l'Afrique subsaharienne.
  • 2014 : Acquisition de Smile par Keensight Capital.
  • 2015 : Rapprochement de Smile et de la société OpenWide, second intégrateur français dans le logiciel libre[3].
  • 2016 : Smile rachète OpenWide et passe à près de 1000 salariés. Smile, en partenariat avec l'EPSI, lance l'Open Source School
  • 2017 : Smile rachète Hypertexte[4] et Eurazeo PME devient actionnaire majoritaire en remplacement de Keensight Capital[5]
  • 2018 : Smile fait les acquisitions successive de Virtua, une agence digitale indépendante suisse en janvier, puis d'Adyax spécialiste du CMS Drupal implanté en France et en Ukraine en septembre[6]
  • 2019 : Smile devient actionnaire majoritaire de SensioLabs, société à l'origine du framework Symfony.
  • 2019 : Fort de sa première belle expérience, Keensight Capital décide de revenir au capital de Smile, en tant qu''actionnaire majoritaire, aux côtés de Eurazeo PME

Implantations[modifier | modifier le code]

Smile possède 15 agences réparties dans 7 pays.

La société est présente en France à Paris, Lyon, Grenoble, Montpellier, Marseille, Nantes, Bordeaux, Lille, et Toulouse. Elle est présente en Suisse à Lausanne ; aux Pays-Bas à Utrecht depuis  ; en Belgique à Bruxelles depuis , au Luxembourg (Neopixl). La société est également présente à Casablanca au Maroc ; à Kiev en Ukraine, et à Abidjan en Côte d’Ivoire.

Open Source School (OSS)[modifier | modifier le code]

En , la société Smile et l'EPSI, une école d'ingénierie informatique, lancent l'Open Source School (OSS)[7]. Cette école dédiée à la formation informatique Open Source offre trois services :

  • Une formation initiale avec un cursus sur 3 ans en alternance à partir d'un bac +2 sanctionné par un diplôme d'état de niveau I RNCP (bac+5), Expert en Informatique et Système d’Information de l’EPSI
  • formation professionnelle continue
  • Une reconversion permettant le retour à l’emploi (POE) à travers une formation de 4 à 6 mois en partenariat avec Pôle emploi[réf. nécessaire]

L’école possède des campus à Bordeaux, Lille, Lyon, Montpellier, Nantes et Paris.[réf. nécessaire]

Changement d'actionnariat[modifier | modifier le code]

En , Keensight Capital rachète les parts des fondateurs et devient actionnaire majoritaire de Smile, avec à ses côtés le fonds Edmond de Rothschild Investment Partners, entré au capital de Smile en 2009[8],[9]. À la suite de cette opération, les fondateurs de Smile quittent leurs fonctions de dirigeants début 2014, Alain Arditi conservant sa fonction de directeur de l'activité hosting jusqu'à son départ en .

En , Eurazeo PME reprend les parts de Keensight Capital face à Apax Partners et à IK Investment Partners et devient actionnaire majoritaire en valorisant la société à plus 100 millions d'euros[10].

En , Keensight Capital devient à nouveau actionnaire majoritaire de Smile.

Chiffres[modifier | modifier le code]

2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Chiffre d’affaires (en millier d'euros) 5 941 9 039 14 247 17 431 20 522 25 519 37 500 45 800 47 900 53 000 69 500 75 300 84 410 102,5 124,5
Croissance 52 % 57 % 22 % 18 % 24 % 47 % 23 % 12 % 11 % 30 % 9 % 14 % 21% 20%
Effectif France 96 140 204 272 285 335 490 520 575 620 700 800 900 950 1000
Effectif Monde 104 150 214 297 330 430 620 670 700 750 850 950 1200 1400 1700

Direction[modifier | modifier le code]

  • Marc Palazon (Président)
  • Emmanuel Tornini (DG en charge des opérations)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Qui sommes-nous ? | Smile.eu », sur www.smile.eu (consulté le 7 décembre 2018)
  2. « Smile Pays-Bas | Smile.eu », sur www.smile.eu (consulté le 7 décembre 2018)
  3. Jacques Cheminat, « Open Source : Smile et Open Wide parlent mariage », sur silicon.fr, Silicon, (consulté le 31 août 2020).
  4. « Smile acquiert Hypertexte, spécialiste du référencement et du contenu optimisé », http://www.ecommercemag.fr/,‎ (lire en ligne, consulté le 8 janvier 2018)
  5. « Informatique: Eurazeo s'empare de Smile », sur FIGARO, (consulté le 8 janvier 2018)
  6. « SMILE ACQUIERT L’AGENCE DIGITALE ADYAX | Smile.eu », sur www.smile.eu (consulté le 12 septembre 2018)
  7. « Lancement de l'Open Source School, école supérieure pour le logiciel libre soutenue par le CNLL », sur ZDNet, (consulté le 8 mars 2017)
  8. (en) Keensight Capital acquiert Smile
  9. (en) Changement d'actionnaires et de dirigeants chez l'intégrateur open source Smile
  10. « Eurazeo PME valorise Smile 100 M€, Transactions | Capital Finance », sur capitalfinance.lesechos.fr (consulté le 8 janvier 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :