Smart People

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Smart People
Description de cette image, également commentée ci-après

Réalisation Noam Murro
Scénario Mark Poirier
Acteurs principaux
Sociétés de production Grosvenor Park Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie dramatique
Durée 90 minutes
Sortie 2008

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Smart People est un film américain réalisée par Noam Murro, sorti en 2008.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lawrence Wetherhold a beau être un brillant professeur de littérature victorienne à l'université de Pittsburgh, depuis que sa femme est décédée, il est complètement incompétent du point de vue sentimental et relationnel. Il est père de deux enfants, James, qui est étudiant dans la même université que lui et qui refuse de se confier à lui, et Vanessa, une adolescente surdouée, plongée dans ses études et qui se complaît dans la noirceur comme lui. N'ayant plus goût à rien, il devient taciturne, amer, arrogant et se désintéresse complètement de ses étudiants. Un soir, sa voiture est remorquée et, ne pouvant récupérer son cartable resté à l'intérieur, il escalade le grillage et il est victime d'un traumatisme causé par une chute en voulant repartir. À l'hôpital, il est soigné par le docteur Janet Hartigan, une de ses anciennes étudiantes qui avait le béguin pour lui à l'époque et dont il ne se souvient absolument pas. Au même moment, son bon à rien et pique-assiette de frère adoptif, Chuck, fait irruption dans sa vie. N'étant pas autorisé à conduire pendant six mois, il demande à son frère d'être son chauffeur, mais celui-ci, n'étant pas fiable, l'oublie un soir à l'hôpital. Lawrence tombe sur Janet qui accepte de le raccompagner et il décide de faire plus ample connaissance avec la jeune médecin. Après deux rendez-vous, ils entament une relation sérieuse plutôt compliquée.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays Box-office Nbre de sem. Liens
Box-office Drapeau des États-Unis États-Unis 9 511 289 dollars 8 sem. [1]
Box-office Drapeau de la France France 695 entrées 1 sem. [2]
Box-office Alt=Image de la Terre Mondial 11 843 604 dollars 61 sem. [3]

Distribution[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Réception[modifier | modifier le code]

Smart People a reçu dans les pays anglophones des critiques mitigées. Le film a obtenu du site Rotten Tomatoes que 49 % de critiques positifs, sur la base de 134 commentaires[3]. Un autre site web, Metacritic a donné une moyenne de 57 sur 100, sur la base de 33 commentaires[4]. Bien que le Los Angeles Times, le Wall Street Journal et le New York Times ont tous donné le film commentaires plus positifs, Smart People fait partie la liste du site videogum.com des pires films de tous les temps[5].

Au box-office, dans son week-end d'ouverture dans les salles, le film a rapporté un montant estimatif de 4,2 millions de dollars en 1106 salles aux États-Unis et au Canada, se classant septième au box-office. Lors de sa première semaine d'exploitation, les recettes sont estimées à 5,7 millions de dollars. Au , le film a reçu 9 511 289 dollars aux États-Unis pour un total de 11 800 736 dollars dans le monde.

En France, la critique reste assez mitigé[6],[7] : si A Nous Paris et Le Figaroscope encensent le film, d'autres comme 20 minutes, TéléCinéObs et Première dénigrent le film. De plus, la sortie en salles en France de Smart People s'est fait de façon chaotique, puisqu'il fut seulement projeté dans une seule salle de cinéma à Paris, faisant 658 entrées pendant une semaine en [8], avant de connaître un autre sort sur le marché de la vidéo cinq mois plus tard.

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Il s'agit du premier film réalisé par Noam Murro, connu dans le monde de la pub.
  • Rachel Weisz devait être à l'origine donner la réplique à Dennis Quaid, mais quitta finalement le projet. Elle sera remplacée par Sarah Jessica Parker.
  • Smart People fut tourné à partir du [9] à Pittsburgh, en Pennsylvanie[10], pour une durée de 29 jours[11].
  • Lors du tournage du film, Ellen Page n'était pas très disponible, contrainte par un emploi du temps rempli[11]. Mais il a suffi d'un changement d'emploi du temps et d'une rencontre au Burger King, à l'aéroport de Newark, avec le réalisateur Noam Murro[12] pour qu'elle joue dans le film. À noter que la jeune actrice canadienne n'avait pas encore tourné Juno[13], film qui allait la faire véritablement connaître du grand public international.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Crédité Mark Jude Poirier au générique.
  2. a b c d e et f (fr) « Smart People - Fiche de doublage », sur RS Doublage (consulté le 24 octobre 2010)
  3. (en) Smart People - Rotten Tomatoes. Consulté le .
  4. (en) Smart People - Metacritic. Consulté le .
  5. The Hunt For The Worst Movie Of All Time: Smart People sur Videogum.com. Consulté le .
  6. Smart People - Revue de presse sur Commeaucinéma.com. Consulté le .
  7. Critiques presse pour Smart People sur Allociné. Consulté le .
  8. Smart People : nouvelle comédie US sacrifiée en France sur Fluctuat.net. Consulté le .
  9. Smart People - Box-office/business sur IMDb. Consulté le .
  10. Smart People - Lieux de tournage sur l'IMDb. Consulté le .
  11. a et b Secrets de tournage de Smart People sur Allociné. Consulté le .
  12. Smart People - Notes de production sur Commeaucinema.com. Consulté le .
  13. Elle débuta le tournage de Juno à partir de , deux mois après la fin de celui de Smart People.

Liens externes[modifier | modifier le code]