Smaltite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La smaltite est une variété de skuttérudite de formule idéale (Co,Fe,Ni)As2.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Historique de la description et appellations[modifier | modifier le code]

Inventeur et étymologie[modifier | modifier le code]

Décrite par François Sulpice Beudant en 1832. Le nom est inspiré du colorant bleu pour verre et porcelaine : Smalt.

Synonymie[3][modifier | modifier le code]

Caractéristiques physico-chimiques[modifier | modifier le code]

Variétés et mélanges[modifier | modifier le code]

Il existe une variété :

  • Bismuthosmaltite (Syn.bismuth-cobalt).

un mélange connu :

Gîtes et gisements[modifier | modifier le code]

Gîtologie et minéraux associés[modifier | modifier le code]

Gîtologie

Dans les veines minéralisées de cobalt, nickel, cuivre et argent. Les gisements les plus connus sont Cobalt en Ontario (Canada) et Schneeberg en Saxe (Allemagne).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Silver Bar Mine, Cobalt, Coleman Township, Timiskaming District, Ontario,Canada ; Ref.: Dana 7:I:300
  2. Dictionnaire classique d’histoire naturelle -Audouin et all- Tome X Paris 1826
  3. « Index alphabétique de nomenclature minéralogique »
  4. René Just Haüy, Traité de minéralogie Tome quatrième, Paris 1801 p. 200
  5. René Just Haüy, Traité de minéralogie Tome quatrième, Paris 1801 p. 202
  6. (en) Charles Palache, Harry Berman et Clifford Frondel, The System of Mineralogy of James Dwight Dana and Edward Salisbury Dana, Yale University 1837–1892, vol. I : Elements, Sulfides, Sulfosalts, Oxides, New York (NY), John Wiley and Sons, Inc., , 7e éd., 834 p. (ISBN 978-0471192398)

Sur les autres projets Wikimedia :