Slim Jim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Slim Jim
Description de l'image Slim Jim.jpg.
Type Viande séchée et saucisseVoir et modifier les données sur Wikidata
Pays d'origine États-UnisVoir et modifier les données sur Wikidata
Date d'introduction Voir et modifier les données sur Wikidata
Propriétaire(s) actuel(s) ConAgra FoodsVoir et modifier les données sur Wikidata
Site officiel www.slimjim.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Slim Jim (littéralement « Jim le fin » en anglais) est une marque de snacks salés, tels que des saucisses sèches et des jerky d'origine américaine et fabriquée par la société ConAgra Foods. Leurs produits sont largement populaires aux États-Unis, avec 575 millions de dollars de revenus en 2015[1]. Chaque année, environ 500 millions de leurs produits sont confectionnés, déclinés en au moins 21 variétés[2].

Un Slim Jim entamé

Histoire[modifier | modifier le code]

La Slim Jim est une saucisse sèche très longue et très fine pré-emballée. La première Slim Jim a été inventée par Adolph Levis, en 1929, en Philadelphie bien que lui et son partenaire aient ensuite employé un préparateur de viande afin de développer le produit et la production dans les années 40[3]. En 1967, il a vendu l'entreprise pour 20 millions de dollars à General Mills[3], qui a déplacé les opérations à Raleigh (Caroline du Nord), et l'a fusionné avec une autre entreprise de conditionnement de viande ensuite rebaptisé Goodmark Foods. En 1982, Goodmark Foods a été vendu à un groupe dirigé par Ron Doggett, qui a été ensuite racheté par ConAgra Foods en 1998[4].

Le produit que Levi a créé est bien différent de celui vendu depuis les années 90, avec Lon Adam travaillant pour Goodmark[5]. Slim Jim est un exemple de produit répertorié comme contenant du poulet séparée mécaniquement dans ses ingrédients selon les exigences de l'USDA[6].

Le 9 juin 2009, une explosion a interrompu la production lorsqu'elle a détruit l'usine de Garner (Caroline du Nord). La production a continué a Garner et a Troy (Ohio). Le , l'usine de Garner a fermé, le même jour, l'ancien porte-parole de la compagnie Randy Savage alias « Macho Man » est mort[7].

Campagnes de publicité[modifier | modifier le code]

Jusqu'à 2000, les campagnes de publicités mettaient en scène comme porte-parole Randy Savage alias «Macho Man», un catcheur professionnel. Chaque publicité finissait par le message de Savage «Need a Little excitement? Snap into a Slim Jim!» littéralement «Besoin d'excitation ? Croque un Slim Jim !». Ces messages ont été aussi récités par d'autres célébrités comme Vanilla Ice, The Ultimate Warrior, Bam Bam Bigelow, Kevin Nash, et Edge.

La campagne publicitaire a été développée chez North Castle Partners à Greenwich (Connecticut), par Tom Leland et Roger Martensen, sous la direction de Hal Rosen. Le concept «Snap Into A Slim Jim» était à l'origine destiné au comédien Sam Kinison, mais il a refusé. Hal Rosen a alors suggéré d'utiliser des lutteurs WWE et The Ultimate Warrior a été choisi pour le coup d'envoi. En plus d'un spot TV, l'Ultimate Warrior a également enregistré plusieurs publicités radio pour Slim Jim en 1991.

Une campagne postérieure mettait en vedette Slim Jim Guy (joué par l'acteur Demetri Goritsas[8]) dans un costume Slim Jim géant, proclamant «Mange-moi!» (En anglais : «Eat me!»). Ces publicités personnifiaient la personnalité irrévérencieuse de la marque et étaient faite également par North Castle Partners.

Les publicités de Slim Jim ont également été beaucoup diffusées sur MTV, ESPN, WWE et Disney Channel. Slim Jim a été l'un des premiers sponsors de l'ASA Pro Tour (la partie sur le roller agressif) de 1997 à 2000.[9] L'ASA Pro Tour était un qualificatif pour les X Games d'ESPN.

En 2005, les publicité Slim Jim mettaient en scène la Fairy Snapmother, décrite dans un comuniqué de presse comme «Un personnage ressemblant à un rocker tatoué avec des ailes (un humour que les jeunes regardant MTV apprécient)»

Une autre campagne dépeignait un chasseur traquant un animal fictif, le «Snapalope», dans un magasin utilisant un camouflage urbain. Le Snapalope est un animale ressemblant à un Cerf faite de Slim Jim[10].

En 2008, Slim Jim a lancé son site «SpicySide.com», encourageant le consommateur de rester en contact avec leur «côté épicé» en créant un avatar et s'affrontant dans Spicy Town (littéralement La ville épicée). Silm Jim, avec l'aide de Machinima, un artiste de Myndflame, ont développé une parodie de World Of Warcraft[11].

Slim Jim a sponsorisé Bobby Labonte et David Green lorsqu'il ont respectivement gagné le championnat NASCAR Busch Series en 1991 et 1994[12].

Ingrédients[modifier | modifier le code]

Un article de 2009 de Wired, a fait la liste des ingrédients :[6]

Comme indiqué sur leur article, ConAgra définie Slim Jim comme un «bâton de viande» ressemble plus à de la charcuterie, comme le salami et le pepperoni, qui utilisent des bactéries et du sucre pour produire de l'acide lactique, abaissant de ce fait le pH de la saucisse vers environ 5 et raffermissant ainsi la viande[6].

Comme pour le jambon blanc, du nitrite de sodium est ajouté pour éviter que la viande ne devienne grise. Le soja hydrolysé contient du glutamate monosodique.[6]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Greg Trotter, « Slim Jim knows you've given up its meat sticks, and it wants you back », chicagotribune.com,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « WHERE’S THE BEEF? », New York Post,‎ (lire en ligne)
  3. a et b (en) Saul Hansell, « Adolph Levis, Entrepreneur And Philanthropist, Dies at 89 », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne)
  4. « https://www.bizjournals.com/triangle/stories/1999/02/15/focus4.html », sur www.bizjournals.com (consulté le 24 novembre 2017)
  5. (en) « Sunday: July 28, 1996: YOU ARE THERE;Slim Jim: Present at the Creation », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne)
  6. a, b, c et d (en) « What's Inside a Slim Jim? », WIRED,‎ (lire en ligne)
  7. (en) WRAL, « Slim Jim maker closes Garner plant Friday :: WRAL.com », WRAL.com,‎ (lire en ligne)
  8. « Demetri Goritsas », sur IMDb (consulté le 26 novembre 2017)
  9. « 1997 ASA Pro Tour Sponsors - Thank You! », (consulté le 26 novembre 2017)
  10. « Slim Jim: Snapalope Hunting Association of America », Creativity Online,‎ (lire en ligne)
  11. Myndflame, « Slim Jim World of Warcraft Machinima », (consulté le 26 novembre 2017)
  12. (en) « BUSCH: Labonte Racing Signs Slim Jim », Motorsport.com,‎ (lire en ligne)