Slavenka Drakulić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Slavenka Drakulić
Slavenka Drakulić (2016).jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (69 ans)
RijekaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Faculté des lettres de Zagreb (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Conjoint
Richard Swartz (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Domaine
Distinction

Slavenka Drakulić, née le à Rijeka, est une journaliste et écrivaine croate.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une carrière de journaliste, Slavenka Drakulić se consacre à l'écriture quand elle doit quitter la Croatie au début des années 1990, en raison des guerres de Yougoslavie.

Elle est l'auteur de cinq romans, dont Peau de marbre (Mramorna koža, 1989) et Je ne suis pas là (Kao da me nema, 1999) et d'une dizaine d'ouvrages traitant de l'écroulement du communisme (Les restes du communisme sont dans la casserole) et des guerres de Yougoslavie.

Ses œuvres, traduites dans une quinzaine de langues, dont l'espagnol, le français et l'anglais), font de Slavenka Drakulić l'un des écrivains croates les plus lus internationalement.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Hologrami straha, Grafički zavod Hrvatske, Zagreb, 1987 (ISBN 86-399-0077-9)
  • Mramorna koža, Grafički zavod Hrvatske, Zagreb, 1989 (OCLC 30606158)
    Publié en français sous le titre Peau de marbre, traduit par Mireille Robin, Paris, éditions Robert Laffont, coll. « Pavillons. Domaine de l'Est », 1990 (ISBN 2-221-06817-3)
  • Božanska glad, Durieux, Zagreb 1995
  • Kao da me nema, Feral Tribune, Split 1999
    Publié en français sous le titre Je ne suis pas là, traduit par Mireille Robin, Paris, éditions Belfond, 2002 (ISBN 2-7144-3800-8)
  • Frida ili o boli, Profil, Zagreb 2007

Essais[modifier | modifier le code]

  • Smrtni grijesi feminizma, Znanje, Zagreb, 1984
  • How we survived communism and even laughed, Hutchinson, London 1992
    Publié en français sous le titre Les restes du communisme sont dans la casserole, traduit par Marianne Guénot et Guy Fournier, Paris, Jacques Bertoin, 1992, (ISBN 2-87949-020-0)
  • The Balkan Express W.W. Norton, New York 1993
    Publié en français sous le titre Balkan-express, traduit par Mireille Robin et Cécile Wajsbrot Paris, Mentha, coll. « De l'Est », 1992 (ISBN 2-7425-0026-X)
  • Cafe Europa, Abacus, London 1996
  • Kako smo preživjeli, Feral Tribune, Split 1997.
  • Oni ne bi ni mrava zgazili, Kultura & Rasvjeta, Split, 2003 (ISBN 953-7075-17-6)
  • Sabrani romani, Profil, Zagreb, 2003
  • Sabrani eseji, Profil, Zagreb, 2005
  • Tijelo njenog tijela, Jutarnji list, Zagreb, 2006
  • Two underdogs and a cat, Seagull Books, London, NY, Calcutta 2009
  • Basne o komunizmu, Profil, Zagreb, 2009

Liens externes[modifier | modifier le code]