Slapstick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le théâtre
Cet article est une ébauche concernant le théâtre.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le slapstick (de l'anglais slap stick, « bâton claqueur » en français, une férule double ou « cliquette », inoffensive mais très sonore, inspirée du battocchio des bateleurs italiens), est un genre d'humour impliquant une part de violence physique volontairement exagérée[1],[2],[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire de ce style de comédie peut être mesuré aux siècles. William Shakespeare a inclus beaucoup des scènes de poursuite et passages à tabac dans ses comédies, comme sa pièce La Comédie des erreurs.

C'est aussi l'une des caractéristiques du cinéma burlesque américain (1912-1940) popularisé notamment par les studios Keystone à Edendale près de Los Angeles (Californie). Il fut fondé principalement à l'initiative de Mack Sennett. Charlie Chaplin créa ses premiers films dans ce studio. D'autres comiques célèbres y travaillèrent, comme Roscoe Arbuckle, Buster Keaton, et Mabel Normand.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « slapstick - definition of slapstick by the Free Online Dictionary, Thesaurus and Encyclopedia », Thefreedictionary.com (consulté le 29 avril 2013)
  2. (en) « Slapstick Comedy - film, cinema », Filmreference.com (consulté le 29 avril 2013)
  3. (en) « Slapstick comedy definition of Slapstick comedy in the Free Online Encyclopedia », Encyclopedia2.thefreedictionary.com (consulté le 29 avril 2013)