Skyrunning

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le skyrunning (de l'anglais, littéralement « course de ciel ») est un sport extrême de course à pied en montagne à une altitude supérieure à 2 000 mètres, avec une pente supérieure à 30 % et une difficulté d'escalade ne dépassant pas le 2e degré[1].

Description[modifier | modifier le code]

Les premières ascensions en skyrunning datent des années 1990, avec l'ascension en course à pied du mont Blanc et de la pointe Dufour. Les années suivantes d'autres sommets du monde sont gravis par des coureurs ; par exemple dans l'Himalaya, au Kenya ou au Mexique.

Des compétitions sont organisées par l'International Skyrunning Federation créée en 2008, à l'exemple des Skyrunner World Series.

Records[modifier | modifier le code]

  • En 2013, Kilian Jornet réalise l'aller-retour entre Chamonix et le sommet du mont Blanc en 4 h 57 min 40 s.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. C'est-à-dire des passage peu exposés, nécessitant l'usage des mains pour l'équilibre, mais ne nécessitant pas un assurage par corde

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]