Skrew

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Skrew
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Death metal[1], metal industriel[1], thrash metal (débuts)[1]
Années actives 19901998, depuis 2009
Labels Metal Blade Records, Awesome Kickass Records
Composition du groupe
Membres Adam Grossman
Ricktor Ravensbrück
Laurent Le Baut
Hunter Townsend
Anciens membres Danny Lohner
Mike Robinson
Clay Campbell
Bobby Gustafson
Mike Peoples
Brandon Workman
Robb Lampmann
Chris Ault
Mark Dufour
Chadwick Davis
Steve Green
Jason L.
Eddie Travis
Steve Green
Marc Frappier
Jim Vollentine
Chris Istas
Paul Gooch
Dusty Kohn
William Ables

Skrew est un groupe de death metal américain, originaire d'Austin, au Texas. Formé en 1990, le groupe se sépare en 1998. Il se reforme en 2009 et se lance en tournée en 2011 avant la publication d'un nouvel album, Universal Immolation, en 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts et premier album (1990–1995)[modifier | modifier le code]

Skrew est formé en 1990 à Austin, au Texas[1], par Adam Grossman et Danny Lohner. Le groupe est né des cendres du groupe de thrash metal Angkor Wat dans lequel Adam Grossman et Danny Lohner étaient membres[2]. Skrew recrute des musiciens des environs de Austin, ainsi que Al Jourgensen de Ministry, afin d'enregistrer et produire son premier album nommé Burning in Water, Drowning in Flame. Bien que l'album ai bien marché commercialement et reçu de bonne critique de presse, le groupe subit de nombreux revers ; les conflits avec certains des membres empêchent le groupe de tourner et Grossman et Lohner doivent recruter de nouveaux membres. Danny Lohner quitte le groupe pour rejoindre Nine Inch Nails[3]. Beaucoup de fans font état de son départ comme étant un tournant dans la carrière du groupe[4].

Finalement, les choses se sont calmées et Skrew travaille sur son deuxième album, Dusted, qui est publié en 1994. Cet album voit l'arrivée d'un nouveau claviériste, Jim Vollentine, qui restera dans le groupe jusque la fin. À l'instar de l'album précédent, cet album reçoit un bonne critique de la presse et par les fans. Cet album, même s'il est toujours considéré comme un classique par les fans de metal industriel, a commercialement moins de succès que Burning in Water, Drowing in Flame. Après l'album, le groupe part en tournée jouant des concerts notamment au Dynamo Open Air[5].

Continuité et séparation (1996–1998)[modifier | modifier le code]

Le groupe, malgré des changements importants avec le départ de Danny Lohner ainsi que le guitariste Mike Robinson, publie son troisième album, Shadow of Doubt. Cet album est assez différent des deux précédents avec moins d'électronique et d'échantillonnage ainsi qu'un côté plus thrash metal tel que celui pratiqué par des groupes comme Machine Head. Contrairement aux albums précédents, Shadow of Doubt ne réussit pas à susciter un grand intérêt même avec la présence de Bobby Gustafson, ancien guitariste du groupe de thrash metal Overkill.

Le groupe subit, l'année suivante, d'important changement de membres. Adam Grossman réussit, en 1997, à obtenir une formation stable ce qui permet de travailler en publier le quatrième album Angel Seed XXIII. Celui-ci est très mal reçu par la presse et est un échec commercial. Suite aux mauvais résultats des deux derniers albums, Skrew annonce, en 1998, sa séparation.

Post-Skrew (1999–2008)[modifier | modifier le code]

Dans les années qui suivent la séparation de Skrew, plusieurs de ses membres s'impliquent dans diverses activités ; Adam Grossman rejoignit Ministry comme guitariste de scène ainsi que comme guitariste rythmique, en 2003, sur l'album Animositisomina. Danny Lohner continue une carrière à succès et contribue fréquemment dans A Perfect Circle ainsi que comme auteur de musiques de films. Jim Volentine continue sa carrière comme ingénieur du son et producteur.

Retour (depuis 2009)[modifier | modifier le code]

Le groupe se reforme en 2009 autour d'Alan Grossman, et prépare la sortie d'un nouvel album autofinancé[6]. Skrew est annoncé en concert le 12 février 2011 à Austin, Texas, puis en mars 2011 au festival SXSW. Le 4 juillet 2014, Skrew publie Universal Immolation, leur premier album en 17 ans. Une tournée mondiale est confirmé pour début 2015.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Hunter Townsend - chant
  • Adam Grossman - chant, guitare, programmation (1990-1998, depuis 2009)
  • Laurent Le Baut - basse (depuis 2013)
  • Ricktor Ravensbrück - guitare (depuis 2014)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Mike Robinson - guitare
  • Danny Lohner - guitare, chœurs
  • Clay Campbell - guitare
  • Bobby Gustafson - guitare
  • Mike Peoples - basse
  • Brandon Workman - |basse
  • Robb Lampmann - basse
  • Chris Ault - claviers
  • Mark Dufour - batterie
  • Chadwick Davis - batterie
  • Steve Green - guitare
  • Jason - guitare
  • Frap - basse
  • Jim Vollentine - claviers
  • Chris Istas - batterie

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Burning in Water, Drowning in Flame
  • 1994 : Dusted
  • 1996 : Shadow of Doubt
  • 1997 : Angel Seed XXIII
  • 2014 : Universal Immolation

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « Skrew », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 26 janvier 2017).
  2. (de) Martin Groß, Skrew - Die Stunde der Lokalpatrioten, Metal Hammer, , p. 134.
  3. (en) Robert Müller, Groove einschrauben und hart abtanzen, Metal Hammer, , p. 39.
  4. (en) Richard Guerrero, « Local frontman of Skrew returns to Corpus Christi », sur caller.com (consulté le 23 août 2014).
  5. (en) Holger Stratmann, Rock Hard Enzyklopädie, Rock Hard, (ISBN 3-9805171-0-1), p. 377.
  6. (en) Marco Gariboldi, « Skrew (Adam Grossman) – interview (2009) », sur industrialrock.net (consulté le 24 juin 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]