Skinny Puppy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Skinny Puppy
Description de cette image, également commentée ci-après
Concert au London Astoria, 10 août 2005
Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Genre musical Musique industrielle, musique post-industrielle, électro-industriel, EBM, rock industriel, dark ambient
Années actives 1982 - aujourd'hui
Labels Sub-Conscious Communications
Synthetic Symphony
Nettwerk
American Recordings
Site officiel www.skinnypuppy.com
Composition du groupe
Membres cEvin Key (Kevin Crompton)
Nivek Ogre (Kevin Ogilvie)
Mark Walk
Anciens membres Dwayne R. Goettel (†)
Dave Ogilvie
Wilhelm Schroeder (en) (Bill Leeb)

Skinny Puppy [ˈskɪni ˈpʌpi] est un groupe canadien de musique industrielle et post-industrielle, fondé en 1982 à Vancouver par cEvin Key (Kevin Crompton) et Nivek Ogre (Kevin Ogilvie), ses deux membres actuels. Il est considéré comme un groupe important et influent du genre électro-industriel[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Le groupe de musique macabre Skinny Puppy est lancé par cEvin Key, très vite rejoint par Nivek Ogre[2]. Ils composent leur premier morceau Back & Forth qu'ils tirent à 50 exemplaires. Ils sont remarqués par le label Nettwerk Productions qui leur signe deux albums. Ils engagent alors le claviériste Bill Leeb (Wilhelm Schroeder (en), plus tard de Front Line Assembly). Le premier album Remission sort en 1984[3][4]. En 1986, Bill Leeb quitte le groupe, remplacé par Dwayne Goettel rejoint le groupe en 1986[2][3].

À partir de 1993, des tensions émergent entre les membres du groupe sur fonds d'abus de drogues. En 1995, Dwayne Goettel décède d'une overdose[4] puis Nivek Ogre quitte le groupe. Le groupe se réunit pour un concert en 2000, puis se réunifie officiellement en 2003[2].

En 2014, le groupe porte plainte contre le département de la défense américaine après avoir appris que sa musique fut utilisée lors des tortures de détenus au camp de Guantánamo[5].

Projets parallèles[modifier | modifier le code]

  • cEvin Key (projet solo de cEvin Key)
  • Ohgr (projet solo de Nivek Ogre)
  • PlatEAU
  • RX
  • Hilt
  • Doubting Thomas
  • Download
  • The Tear Garden (avec Edward Ka-Spell de The Legendary Pink Dots)
  • A Chud Convention (en 1987 avec JΔ3 SEUQCAJ & SΔ3 EVETS de à;GRUMH...)
  • Repo! The Genetic Opera (Nivek Ogre dans le rôle de Pavi Largo)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

  • Back and Forth (1982, première cassette démo, limitée à 35 exemplaires)
  • Remission (1984)
  • Puppy Gristle (2002, enregistré en 1993)

Live[modifier | modifier le code]

  • Ain't It Dead Yet? (enregistré au Concert Hall de Toronto en 1987, sorti en 1989)
  • Doomsday: Back and Forth Series 5: Live in Dresden (enregistré au Doomsday Festival 2000, sorti en 2001)
  • Bootlegged, Broke and in Solvent Seas (enregistré en 2010, sorti en 2012)

Remix[modifier | modifier le code]

  • Remix Dystemper (1998)

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • Ain't it Dead Yet? (1989)
  • Video Collection (1984–1992) (sortie en 1996 en musique en VHS, puis en 2001 en DVD)
  • The Greater Wrong of the Right Live (2005)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Adem Tepedelen, « Skinny Puppy Bark Back », sur rollingstone.com, (version du 1 mars 2009 sur l'Internet Archive)
  2. a b et c Kimberly McDaniel, « Skinny Puppy », sur www.maximumink.com, (consulté le )
  3. a et b « From the Vault : Story of Skinny Puppy (1/2) », sur Hartzine, (consulté le )
  4. a et b « Skinny Puppy, quand le son s’émacie », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  5. (en) « Industrial band Skinny Puppy demand payment after music is used in Guantánamo torture », sur the Guardian, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :