Skimmia japonica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La skimmia du Japon (Skimmia japonica ) est un petit arbrisseau sempervirent de la famille des Rutacées, dont de nombreux cultivars sont utilisés comme arbustes d'ornement. Il est originaire du Japon, de Corée et du nord-est de la Chine.

Description[modifier | modifier le code]

Skimmia japonica est un arbuste dioïque de forme arrondie qui mesure de 1 m à 1,5 m de hauteur à croissance lente[1]. Ses feuilles persistantes, de forme oblongue ou ovale, mesurent jusqu'à 12 cm de longueur, et de 7 à 10 cm en moyenne. Le dessous des feuilles est d'un vert plus clair, tirant sur le jaune, que le dessus. Il fleurit à la fin de l'hiver. Ses fleurs parfumées à quatre ou cinq tépales sont généralement blanches, mais il existe des variétés tirant sur le rose. Ses boutons sont teintés de rouge. Ses baies sont rouges.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Synonymes:

  • Skimmia oblata T.Moore
  • Skimmia oblata var. veitchii (Carrière) Carrière [≡ Skimmia japonica var. veitchii]
  • Skimmia repens Nakai [≡ Skimmia japonica var. intermedia forma repens]
  • Skimmia veitchii Carrière [≡ Skimmia japonica var. veitchii]

Sous-espèces:

  • Skimmia japonica var. intermedia Komatsu
  • Skimmia japonica var. veitchii (Carrière) Rehder

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dans son habitat naturel, il arrive parfois qu'il croisse jusqu'à 5 ou 6 mètres de hauteur

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]