Skarn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le skarn est une roche calcaro-silicatée résultant de la transformation de carbonates au contact d'une intrusion magmatique. Il peut provenir d'un métamorphisme régional ou de contact, et peut comporter une grande variété de minéraux, en fonction de ceux présents dans le protolite calcaire ou dolomitique d'une part, et le pluton intrusif (en général granitique) de l'autre. Il se forme alors un type de cornéenne calcique au contact d'intrusions acides (c'est-à-dire, ici, riche en silice) ; cette roche suppose un apport massif de silice depuis l'intrusion (système thermodynamique ouvert)[1].

On trouve pour une même signification le mot tactite, répandu surtout aux États-Unis.

« Skarn » est lui-même un mot issu de vocabulaire minier du vieux suédois et désignait originellement des couches archéennes présentes dans un district minier de Suède et ne ressemblant pas aux carbonates archéens habituels pour ce niveau de strates.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. C. Pomerol, Y. Lagabrielle and al., 2010, "Eléments de Géologie", Dunod, p 600.