Skander Souayah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Skander Souayah
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Tunisien
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (45 ans)
Lieu Sfax
Poste Milieu de terrain
Parcours senior1
Saisons Clubs M (B.)
- Flag of Tunisia.svg Club sportif sfaxien 253 (28)
- Flag of Tunisia.svg Espérance sportive de Tunis 22 (4)
Sélections en équipe nationale
Années Sélection M (B.)
- Flag of Tunisia.svg Tunisie 38 (7)
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Skander Souayah (arabe : إسكندر السويح), né le 20 novembre 1972 à Sfax, est un footballeur tunisien jouant au poste de milieu de terrain offensif.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé au Club sportif sfaxien (CSS), il rejoint en 1992 l'équipe des seniors qui s'entraîne sous la direction d'Amor Dhib. Il devient rapidement le chouchou du public sfaxien, grâce à ses gestes techniques, et le patron de l'équipe grâce à ses passes et sa vision du jeu. Il remporte ses deux premiers titres nationaux avec le doublé du CSS de 1995. Avec l'arrivée de Jamel Arem à la tête du CSS en 1996, Souayah devient capitaine de l'équipe.

Il dispute la coupe du monde 1998 avec l'équipe de Tunisie. À cette occasion, il inscrit sur penalty l'un de ses sept buts en sélection lors du match contre la Roumanie. L'année 1998 est aussi marquée par son premier et unique titre africain : la coupe de la CAF. En 2000, il remporte également la Ligue des champions arabes.

Le passage de Lotfi Abdennadher à la présidence du CSS est marqué par des différends entre le joueur et le bureau directeur. En 2001, Souayah quitte le CSS pour rejoindre l'Espérance sportive de Tunis sous la direction de Slim Chiboub. Peu après la coupe du monde 2002, il est suspendu durant six mois par la FIFA à la suite d'un contrôle antidopage positif[1].

Références[modifier | modifier le code]