Skandalkonzert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la musique classique
Cet article est une ébauche concernant la musique classique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Watschenkonzert, caricature publiée dans Die Zeit du 6 avril 1913

Le Skandalkonzert est une représentation musicale donnée le 31 mars 1913 par le Wiener Konzertverein sous la direction d'Arnold Schönberg. Il a eu lieu dans la grande salle du Musikverein de Vienne.

Durant la représentation, le public, choqué par un programme expressionniste et expérimental typique de la Seconde école de Vienne, a commencé à protester provoquant un début de scandale artistique. Le concert s’est achevé prématurément. Un combat entre l'organisateur du concert Erhard Buschbeck et le compositeur Oscar Straus a abouti à un procès.

Le programme comprenait :

Ces réactions violentes ont dissuadé Berg de représenter à nouveau ses Altenberg Lieder. Ils ne l'ont été à nouveau qu'en 1952 et leur partition n'a été imprimée qu'en 1966[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Andrew Barker, « Battles of the Mind », The Cambridge Companion to Berg, p. 24. Pople, Anthony, ed., 1997, (ISBN 0-521-56489-1).
  2. (en) Centenary of a Lesser-known Scandal, par Mark DeVoto, The Boston Musical Intelligencer, 27 mars 2013.

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Skandalkonzert » (voir la liste des auteurs).