Sixte Ier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Sixte et Sixte (homonymie).

Sixte Ier
Saint catholique
Image illustrative de l’article Sixte Ier
Pape Sixte Ier
Biographie
Naissance
Rome
Décès 126 ou 128
Rome

Sixte Ier ou Xyste Ier est, selon la tradition catholique, le 7e évêque de Rome[1]. On considère traditionnellement qu'il a siégé de 115 à 125. Cependant, l'édition de 2003 de l'Annuario pontificio retient les dates de 117 ou 119 à 126 ou 128.

On ignore tout de lui, bien que la tradition chrétienne des IVe et Ve siècles affirme qu'il est mort en martyr. Il est cependant considéré comme normal pour les chrétiens de cette époque que leurs prédécesseurs soient morts pour leur foi, mais rien historiquement ne vient prouver cette assertion.

C'est lui qui aurait institué le carême.

Considéré comme saint par l'Église, il est fêté le 3 avril. Il est le saint patron des villes italiennes d'Alatri et d'Alife. Ses reliques sont dans la co-cathédrale Saint-Paul d'Alatri[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le titre de Pape apparaît au cours du IIIe siècle, et n'est pas attesté pour l'évêque de Rome avant le début du IVe siècle. Philippe Levillain, Dictionnaire historique de la papauté, Fayard, 2003, s. v. « Pape ».
  2. (it) « Ufficio per il beni culturali ecclesistici », sur http://beniculturali.diocesianagnialatri.it (consulté le 19 mars 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :