Six Dynasties

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La période des « Six Dynasties » (chinois : 六朝 ; pinyin : liù cháo) de l'histoire chinoise commence en 220 avec la chute de la dynastie Han et s'achève en 589 lors de la réunification de Sui Wendi. Elle tire son nom de six dynasties s'étant succédé dans le Sud, ou bien de six dynasties considérées comme légitimes, la différence étant que la première débute par le royaume de Wu, tandis que la seconde débute par le royaume de Cao-Wei. Mais cette longue période, marquée par la division politique de la Chine, notamment suivant un découpage Nord-Sud, comprend en fait plus de dynasties, en particulier dans le Nord qui est souvent lui-même subdivisé entre plusieurs royaumes. Elle recouvre les périodes des Trois Royaumes (220-280), de la dynastie Jin (265-420) et des Seize Royaumes (304-439), puis celle des dynasties du Nord et du Sud (428-589) qui s'achève par la réunification de la Chine par la dynastie Sui (581-618).

Sur le plan politique c'est une période confuse[1], pendant laquelle la Chine, divisée, est régulièrement en proie à de grands troubles politiques. Malgré cela, de nombreuses avancées scientifiques ont pu être faites, notamment en médecine, en astronomie et en chimie[2]. C'est également à cette époque que des inventions majeures comme la brouette ou le cerf-volant ont été inventées et que le charbon a commencé à être utilisé comme combustible[2]. La poésie a beaucoup été développé, et de nombreux poèmes sur l'amour, la beauté et les relations humaines ont été composés à cette époque. C'est aussi la période d'essor du bouddhisme en Chine.

Les six dynasties qui se sont succédé à Jiankang dans le Sud sont :

  1. Dynastie Wu (222–280) ;
  2. Dynastie Jin (317–420) ;
  3. Dynastie Song du Sud (420–479) ;
  4. Dynastie Qi du Sud (479–502) ;
  5. Dynastie Liang (502–557) ;
  6. Dynastie Chen (557–589).

Principales dynasties de la période[modifier | modifier le code]

La période de désunion
« Trois Royaumes » 220-280 : 60 ans
Chine du Nord : Wei à Luoyang Chine du Sud-Ouest : Shu - Chine du Sud-Est : Wu
Brève réunification : Jin occidentaux 265-316 : 51 ans
nouvelles fragmentations
au Nord : « Seize Royaumes » : 304-439 : 135 ans au Sud : Jin orientaux 317-420 : 103 ans
« Dynasties du Nord » « Dynasties du Sud »
Wei du Nord 386-534 : 148 ans Liu Song 420-479 : 59 ans
Wei de l'Est 534-550 : 16 ans Qi ou Qi du Sud 479-502 : 23 ans
Wei de l'Ouest 535-556 : 21 ans Liang 502-557 : 55 ans
Qi du Nord 550-577 : 27 ans Liang postérieurs, ou Liang du Sud 555-587 : 32 ans
Zhou du Nord 557-581 : 24 ans Chen 557-589 : 32 ans

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Encyclopédie Larousse
  2. a et b Encyclopædia Britannica

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Albert E. Dien, Six Dynasties Civilization, New Haven, Yale University Press, coll. « Early Chinese civilization series »,
  • (en) Mark Edward Lewis, China Between Empires : The Northern and Southern Dynasties, Cambridge et Londres, Belknap Press of Harvard University Press, coll. « History of imperial China »,