Site Hillman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Site Hillman
Image dans Infobox.
Reconstitution sur le site Hillman lors des commémorations du 6 juin 1944.
Présentation
Partie de
Destination initiale
Fortification
Destination actuelle
Musée
Commanditaire
Occupant
Propriétaire
Parcelles privées & Commune de Colleville-Montgomery
Site web
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte du Calvados
voir sur la carte du Calvados
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Légende
1 : poste de commandement (artillerie)
2 : poste de commandement (infanterie)
3 : mémorial du Suffolk Rgt
4 : puits
5 : réservoir d’eau
6 : poste de garde sud
7 : pont
8 : cuisine
9 : poste de garde est
10 : poste de garde nord.

Le site Hillman est un poste de commandement allemand construit durant la Seconde Guerre mondiale et situé sur la commune cotière de Colleville-Montgomery en Normandie. Le site fut pris difficilement le , au lendemain du jour du débarquement, par le 1er bataillon du Suffolk Regiment (en) britannique.

Présentation[modifier | modifier le code]

À partir de 1942, au sud de la commune de Colleville-Montgomery qui s’appelait alors Colleville-sur-Orne, les Allemands construisirent un site fortifié de 18 emplacements bétonnés souterrains, le Widerstandsnest 17, plus connu sous son nom de code donné par les Alliés : Hillman.

Le site Hillman était le poste de commandement des défenses côtières commandé par le Colonel Krug et le Major Hoff, respectivement pour l’infanterie et l’artillerie. Sur ce lieu, une soixantaine d’hommes du 736e Régiment de grenadiers vivaient et travaillaient dans des blockhaus enterrés et couverts de 2 mètres de béton. Certains de ces blockhaus étaient munis de coupoles blindées de 20 à 30 cm d’épaisseur servant à l’observation et de tobrouks équipés de mitrailleuses pour la défense du site. Ces blockhaus étaient également munis d’un système de ventilation mécanique ainsi que de systèmes de chauffage. À l’extérieur, un réseau complexe de tranchées reliait les différentes positions souterraines qui contenaient les salles de contrôle du quartier général, les salles des transmissions, les salles radios, la salle des repas et les quartiers de repos. Tous les points fortifiés étaient reliés entre eux par des lignes téléphoniques enterrées à deux ou trois mètres de profondeur.

Situé à 61 m au-dessus du niveau de la mer, l'ensemble de la position était stratégiquement bien placé et donnait un visuel sur une grande partie des plages du débarquement ainsi que sur l'embouchure de l'Orne. La zone de feu s'étendait ainsi à 600 mètres et plus dans plusieurs directions. Hillman était donc une véritable forteresse soutenant la comparaison avec certaines parties de la ligne Maginot.

Le Jour J[modifier | modifier le code]

Le 6 juin 1944, le site se trouvait dans la zone de débarquement britannique. C’est au 1er bataillon du Suffolk Regiment qu’échût la lourde tâche de s’emparer de ces fortifications qui ne purent être prises que le au matin. L’État-major britannique avait sous-estimé fortement la capacité de résistance d’Hillman.

Aujourd'hui, des historiens considèrent que la forte résistance du point fortifié Hillman fut un des éléments qui empêcha la 3e division d’infanterie britannique de s’emparer de Caen dès le au soir.

Après-guerre[modifier | modifier le code]

Dans les années d’après-guerre, ces emplacements souterrains furent peu à peu comblés de terre et de gravats, ce qui d’ailleurs a permis de les conserver en très bon état. En 1989, une habitante de Colleville-Montgomery, Madame Lénauld, propriétaire d’une des parcelles sur laquelle est implanté un des blockhaus, en fit don au Suffolk Regiment. Un mémorial a été installé dans le blockhaus et fut inauguré en présence des vétérans du Suffolk Regiment le .

Depuis, une association de Colleville-Montgomery, Les Amis du Suffolk Regiment, a entrepris bénévolement, et avec l’appui de la commune, de dégager puis de remettre en état plusieurs autres blockhaus dont le PC du colonel Krug.

Poste de commandement côtier allemand (vue aérienne).
Blockhaus donné au Suffolk Regiment en 1989 pour devenir leur mémorial.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]