Sister Nancy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le reggae image illustrant une chanteuse image illustrant jamaïcain
Cet article est une ébauche concernant le reggae et une chanteuse jamaïcaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ophlin Russell-Myers
Surnom Sister Nancy
Naissance (54 ans)
Kingston, Drapeau de la Jamaïque Jamaïque
Activité principale Deejay, Chanteuse
Genre musical Dancehall

Sister Nancy, ou Muma Nancy, de son vrai nom Ophlin Russell-Myers, (née Ophlin Russell, le 2 janvier 1962 à Kingston, Jamaïque) est une chanteuse et DJ de reggae, et plus précisément de dancehall. Elle est mondialement célèbre pour avoir été la première femme DJ et a été décrite comme une "voix féminine dominante pendant plus de deux décennies" sur la scène dancehall[1].

Sister Nancy est la sœur de Robert Russell, plus connu sous le nom de scène Brigadier Jerry, influent DJ jamaïcain.


Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • "One Two" Techniques
  • "Bam Bam" Techniques
  • "Transport Connection" Techniques
  • "Proud a We" (1982) Techniques
  • "King and Queen" (1982) AMCO (Yellowman & Sister Nancy)
  • "No Dun And Put Dun" Digital B
  • "Deh Yah Long Time" Digital B
  • "Little More Oil" (2004) Soul Jazz (avec DJ /rupture and Kid 606)
  • "Papa Dean" Techniques
  • "Solid Has a Rock" Techniques
  • "Dance Pon Your Corner" Volcano
  • "Originality" (2006) Thievery Corporation
  • "Love Jah" King Jammy's
  • "Fool Say In His Heart" Easy Star Records
  • "Ting Mi Dis a Come" African Stars
  • "Muma is Coming" Shocking Vibes
  • "Ram Dance Daughta" Shocking Vibes
  • "Chalice" Volcano

Apparitions sur des compilations[modifier | modifier le code]

  • A Dee-Jay Explosion (Inna Dance Hall Style) Heartbeat - album en public enregistré en 1982, comprenant "One Two" (Sister Nancy & Lee Van Cliff)


  1. (en) Rhome Anderson, « Sister Nancy », Washington Post,‎ (consulté le 15 juillet 2008)