Sirikan Charoensiri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sirikan Charoensiri
Sirikan Charoensiri.jpg
Biographie
Naissance
Nom de naissance
กาญจน์ เจริญศิริVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Domaine
Distinction

Sirikan Charoensiri, également appelée June Charoensiri, née en 1986 dans la province de Yasothon en Thaïlande, est une avocate thaïlandaise spécialisée dans les droits de l'homme. Elle travaille avec l'organisation Thai Lawyers for Human Rights (TLHR) et est l'une des représentantes juridiques des quatorze étudiants activistes du Mouvement pour une nouvelle démocratie (NDM). Elle a fait l'objet de harcèlement et de menaces de la part des autorités thaïlandaises, ainsi que d'accusations criminelles liées à son travail d'avocate spécialisée dans les droits humains. Elle est la première avocate thaïlandaise à avoir été accusée de sédition par la junte militaire de son pays.

En 2018, elle reçoit du département d'État des États-Unis, le Prix international de la femme de courage[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographies of the Finalists for the 2018 International Women of Courage Awards », sur Département d’État des Etats-Unis (consulté le 3 mars 2019).

Sources de la traduction[modifier | modifier le code]