Siri Lindley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Siri Lindley
image illustrative de l’article Siri Lindley
Contexte général
Sport Triathlon
Biographie
Nationalité sportive Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (49 ans)
Lieu de naissance Greenwich - Connecticut (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Taille 1,52 m (5 0)

Siri Lindley née le à Greenwich dans le Connecticut, est une triathlète professionnelle américaine, victorieuse de deux coupes du monde (2001 et 2002) et championne du monde en 2001 à Edmonton au Canada.

Biographie[modifier | modifier le code]

icône image Image externe
Siri Lindley

Siri Lindley excelle dans les sports dès son plus jeune âge, mais ne pratique ni le triathlon ni même la course à pied ou le cyclisme. À l'Université, elle joue au hockey sur gazon ainsi qu'au hockey sur glace. Après l'obtention de son diplôme universitaire en 1992, elle entend parler du triathlon par un ami qui l' invite à une course[1].

Pour devenir triathlète un long travail s'impose car elle doit apprendre à nager, mais également trouver du temps pour s'entraîner en dépit de son travail de plus de 60 heures par semaine au YMCA local. Après plusieurs années d'effort où elle sacrifie ses pauses du matin, du midi et du soir pour s'entraîner, elle quitte son emploi et sa vie à Worcester (Massachusetts), afin de poursuivre son rêve dans la ville phare du triathlon américain - Boulder dans le Colorado[1].

Loretta Harrop lui propose alors de rejoindre l'équipe entrainée par Brett Sutton, après plusieurs années de collaboration, celui-ci reste de son point de vue, le meilleur entraineur du monde[2].

En 2001, Lindley remporte sa première coupe du monde à l'âge de 31 ans. L'année suivante, elle devient numéro un mondial en remportant six courses consécutives en coupe du monde et le titre de championne du monde[3]. Elle remporte à nouveau la coupe du monde l'année d'après[4].

À la fin de la saison 2002, elle prend sa retraite sportive et fonde en 2003 un club de formation de triathlètes (Team Athletes Sirius)[2]. De grands noms passent par ce club situé à Boulder dans le Colorado[5] dont l'Australienne Mirinda Carfrae et la Néerlandaise Yvonne van Vlerken[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le tableau présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit national et international de triathlon depuis 2000[6],[7].

Année Compétition Pays Position Temps
2002 Coupe du monde - Classement Général Médaille d'or
Coupe du monde - l'étape de Corner Brook Drapeau du Canada Canada Médaille d'or h 5 min 43 s
Coupe du monde - l'étape de Tiszaújváros Drapeau de la Hongrie Hongrie Médaille d'or h 57 min 4 s
Coupe du monde - l'étape de Lausanne Drapeau de la Suisse Suisse Médaille d'or h 2 min 42 s
Coupe du monde - l'étape d'Edmonton Drapeau du Canada Canada Médaille d'or h 1 min 33 s
Coupe du monde - l'étape de Hambourg Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille d'argent h 56 min 57 s
Coupe du monde - l'étape de Geelong Drapeau de l'Australie Australie Médaille de bronze h 3 min 5 s
2001 Championnat du monde Drapeau du Canada Canada Médaille d'or h 58 min 50 s
Championnat du monde d'aquathlon Drapeau du Canada Canada Médaille d'or h 25 min 9 s
Coupe du monde - Classement Général Médaille d'or
Coupe du monde - l'étape de Toronto Drapeau de la Suisse Suisse Médaille d'or h 0 min 4 s
Coupe du monde - l'étape de Rennes Drapeau de la France France Médaille d'or h 59 min 32 s
Coupe du monde - l'étape de Lausanne Drapeau de la Suisse Suisse Médaille d'or h 7 min 8 s
Coupe du monde - l'étape de Corner Brook Drapeau du Canada Canada Médaille d'or h 3 min 16 s
Coupe du monde - l'étape de Tiszaújváros Drapeau de la Hongrie Hongrie Médaille d'or h 56 min 47 s
Coupe du monde - l'étape de Ishigaki Drapeau du Japon Japon Médaille de bronze h 58 min 15 s
2000 Championnats panaméricains Drapeau du Mexique Mexique Médaille d'or h 57 min 52 s
Championnats du monde de duathlon Drapeau de la France France Médaille d'argent h 2 min 3 s
Championnat des États-Unis Drapeau des États-Unis États-Unis Médaille d'argent h 0 min 14 s
Coupe du monde - Classement Général Médaille de bronze
Coupe du monde - l'étape de Lausanne Drapeau de la Suisse Suisse Médaille d'or h 5 min 22 s
Coupe du monde - l'étape de Cancún Drapeau du Mexique Mexique Médaille d'or h 57 min 52 s
Coupe du monde - l'étape de Tiszaújváros Drapeau de la Hongrie Hongrie Médaille d'argent h 55 min 16 s

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Hall of Fame Siri Lindley », sur Triathlon.org (consulté le 25 février 2015).
  2. a et b (en) Herbert Kraebal, « The Great Siri Lyndley », sur http://www.slowtwitch.com (consulté le 6 mars 2015).
  3. a et b (en) « Team Sirius », sur www.siri-lindley.com (consulté le 25 février 2015).
  4. [PDF]« ITU : Coupe du Monde », sur Triathlon.org (consulté le 25 février 2015).
  5. (fi) « Huipputriathlonisti Kaisa Lehtonen », sur www.hs.fi (consulté le 24 août 2017).
  6. « Siri Lindley Triathlon », sur www.les-sports.info (consulté le 25 février 2015).
  7. « Palmarès ITU : Siri Lindley », sur www.triathlon.org (consulté le 25 février 2015).

Voir Aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]