Sirhan Sirhan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sirhan Sirhan
Sirhan Sirhan.gif

Sirhan Sirhan en 1969.

Biographie
Naissance
Nationalités
Formation
John Muir High School (en)
Pasadena City College (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Condamné pour

Sirhan Sirhan né à Jérusalem le 19 mars 1944, est un homme d'origine transjordanienne, condamné pour l'assassinat de Robert Francis Kennedy (frère du président des États-Unis John Fitzgerald Kennedy).

Biographie[modifier | modifier le code]

Sirhan Sirhan est né à Jérusalem en 1944, de parents de confession maronite mais lui-même a, à plusieurs reprises, changé de religion étant adulte. C'était le cinquième enfant de ce couple.

Sa famille est arrivée aux États-Unis avec des visas de réfugiés alors qu'il avait douze ans et s'est installée en Californie.

Jugement initial[modifier | modifier le code]

Le soir du , il a assassiné Robert Francis Kennedy à Los Angeles, alors que ce dernier venait de remporter les élections primaires de Californie. Sirhan a été reconnu coupable le 17 avril 1969, et condamné à mort six jours plus tard. La peine a ensuite été atténuée et Sirhan a finalement été condamné à la prison à perpétuité en 1972. Il est actuellement emprisonné à la Pleasant Valley State Prison (en) après avoir été de 1992 à 2009 incarcéré à la prison d'État de Corcoran.

Sirhan Sirhan a déposé quinze demandes successives de liberté conditionnelle[Quand ?], sans succès. Il est toujours sous les verrous.

Le procureur qui le mit en accusation fut Lynn Davis "Buck" Compton, ex lieutenant de la Easy Company, 506e régiment d'infanterie parachutée, 101e division aéroportée.

Controverse[modifier | modifier le code]

Public Intelligence a publié le 27 novembre 2011 un document dans lequel l’avocat de Sihran Sihran, jugé coupable de l’assassinat de Robert Kennedy, explique que son client était sous contrôle mental au moment des faits. Il dit aussi que les balles qui ont tué Bob Kennedy provenaient d’une autre arme que celle de Sirhan Sirhan[1],[2]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Robert Blair Kaiser. R.F.K. Must Die!. The New Edition, Completely Revised & Rewritten. The Overlook Press: Woodstock & New York, 2008. ISBN 978-1-59020-124-4 [Published by E.P. Dutton in 1970 under the title R.F.K. Must Die!]