Sire Duncan McPicsou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sire Duncan McPicsou
Personnage Disney
Nom original Sir Quackly McDuich
Espèce Canard anthropomorphe
Sexe Masculin
Lieu de résidence Écosse
1re apparition
dans
juin 1948 dans Le Secret du vieux château
(simplement nommé)
août 1992 dans
Le Dernier du Clan McPicsou
Univers Donald Duck

Sire Duncan McPicsou (Sir Quackly McDuich en anglais) est un personnage de fiction de l'univers des canards de la Walt Disney Company. Ce canard anthropomorphe est un des membres du clan McDuck, auquel appartient Balthazar Picsou.

Créé par l'auteur et dessinateur Carl Barks en 1948, Sire Duncan permet de relier Picsou à son passé écossais dès sa deuxième apparition dans Le Secret du vieux château. Dans La Jeunesse de Picsou, l'auteur et dessinateur Don Rosa l'utilise comme mentor du jeune Picsou.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1010 (ou 1004 selon les sources)[1] en Écosse, le chevalier Duncan reçoit une cassette pleine d'or pour avoir défendu le roi Macbeth en 1057. Mais, il meurt la même année car, obsédé par cet or, il s'emmure accidentellement avec. Ce trésor est retrouvé par Balthazar Picsou et ses neveux, lors de la seconde apparition de Picsou et la seule évocation par Barks de Sire Duncan dans Le Secret du vieux château. Ils y rencontrent également son supposé fantôme, invisible mais qui projette l'ombre d'un squelette.

Ce personnage apparaît à nouveau dans les années 1990 dans trois épisodes de La Jeunesse de Picsou, biographie dessinée de Balthazar Picsou par Don Rosa. Sans révéler son identité à Balthazar, il aide le dernier du clan à protéger le château dans Le Dernier du Clan McPicsou (épisode 1) et Le Maître du Manoir McPicsou (n°5).

Dans sa dernière apparition, Le Milliardaire des landes perdues (n°9), il accueille le défunt Fergus McPicsou dans une scène finale inspirée de celle du film L'Aventure de madame Muir (1947)[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Don Rosa : Birth And Death Dates Of The Ducks, Coots And McDucks
  2. Dans The Life and Times of Scrooge McDuck, édition intégrale, éd. Gemstone, 2005, page 188, Don Rosa affirme : « I think I handled the death of his father tastefully by using the final scene in The Ghost and Mrs. Muir as my inspiration. I could hear that glorious Bernard Herrmann score playing in my head as I drew those final panels » (Je pense que, pour la mort de son père, je m'y suis pris avec goût en utilisant la scène finale de L'Aventure de madame Muir comme inspiration. Je pouvais entendre ce glorieux morceau de Bernard Herrmann joué dans ma tête alors que je dessinais ces dernières cases).