Siphon (spéléologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 15 mars 2020 à 13:44 et modifiée en dernier par JYB Devot (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
Deux types de siphons.

En spéléologie, un siphon est un phénomène hydraulique constitué par un conduit souterrain entièrement noyé.

Franchissement d'un siphon

Un siphon est un obstacle particulièrement dangereux à franchir en spéléologie, dans la mesure où il ne laisse pas prévoir la présence d'air de l'autre côté ni le temps nécessaire pour le franchir.

Il exige donc de prendre des précautions spécifiques ; en particulier : emploi de scaphandres autonomes, utilisation de fil d'Ariane, d'éclairages étanches.

Illustrations

Voir aussi