Sinojackia rehderiana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la flore
Cet article est une ébauche concernant la flore.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Sinojackia rehderiana est un arbuste de la famille des Styracacées, originaire et endémique de Chine.

L'attribut spécifique est une dédicace à Alfred Rehder, botaniste américain.

Nom chinois : 狭果秤锤树

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un arbuste caduc, de 5 m de haut.

Les feuilles sont simples, alternes, glabres à l'état adulte, sur un court pétiole (moins de 5 mm) sans stipule. Elles revêtent deux aspects, l'un sur les branches portant les fleurs, de forme ovale et de plus petite taille, de 2 à 5 cm de long sur 1,5 à 2 cm (les feuilles à la base des fleurs sont encore plus petites), l'autre sur le reste de la plante, de forme elliptique et de taille plus grande, de 3 à 9 cm de long sur 2 à 5 cm de large.

Les inflorescences, pendantes, portent 3 à 5 fleurs, d'un blanc très pur de 2 - 2,5 cm de diamètre. La corolle de chaque fleur compte généralement 6 sépales et 6 pétales alternés (mais ce nombre, tant des sépales que des pétales, peut varier de 5 à 8). Les étamines - au nombre de 12 à 14 - sont regroupées autour d'un style très blanc - 8 mm -, à peu près du double de leur longueur.

Détail du fruit de Sinojackia rehderiana - Noter le rostre plus important que chez Sinojackia xylocarpa

Le fruit est glabre, ellipsoïde, d'environ 2 cm de long et terminé par un long rostre conique apical. Le pédicelle est court : moins de 2 cm. Il est divisé généralement en trois locules. Les graines sont brun foncé, cylindriques et d'environ 1 cm de long.

La plante compte 2n = 24 chromosomes (comme les genres Halesia et Pterostyrax, mais pas comme le genre Styrax qui en compte 2n=16).

Cette espèce semble s'hybrider naturellement avec Sinojackia xylocarpa.

Répartition[modifier | modifier le code]

Son habitat naturel se situe dans le nord du Guangdong, le sud du Hunan, le Jiangxi, entre 500 et 800 m d'altitude, en lisière forestière.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Cette plante, à la floraison délicate et au feuillage clair et agréable, commence à peine à trouver une diffusion horticole en France[1].

Cette espèce préfère un substrat plutôt acide et un emplacement modérément ensoleillé. Elle résiste bien au froid.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Très peu d'horticulteurs français en proposent : Pépinière de Bagatelle ...

Liens externes[modifier | modifier le code]