Sinibaldo Ibi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un peintre italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Sinibaldo Ibi
Sinibaldo ibi, madonna in trono tra i ss. ubaldo e sebastiano, 1507, 01.JPG

Madonna et saints, Duomo de Gubbio

Naissance
Décès
Activité

Sinibaldo Ibi (latin : Sinibaldus Perusius), ou même Sinibaldi (v. 1475 - v. 1550) est un peintre italien du début du XVIe siècle. Disciple du Pérugin, il s'inspira de Raphaël et imita Pinturicchio.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sinibaldo Ibi devient maître en 1507, avec la commande d'un tableau pour l'autel de la cathédrale de Gubbio[1], où il réside à l'époque.

Il devient membre, en 1527, de la guilde de Pérouse, où il côtoie Orlando di Perugia.

Le , il fait partie des cent citoyens élus par chaque porte pour l'administration de la ville. Il est l'un des cinq camerlingues de la Porta Sole, qui devaient former un conseil de dix citoyens par quartier pour gouverner la cité.

Œuvres[modifier | modifier le code]

On trouve des ouvrages de Sinibaldo Ibi datés de 1507 à 1532, parmi lesquels :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cf. Œuvres

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]