Sin After Sin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sin After Sin
Album de Judas Priest
Sortie 8 avril 1977
Enregistré janvier 1977
Ramport Studios, Battersea, Londres
Durée 40 min 38 s
Genre Heavy metal
Producteur Roger Glover & Judas Priest
Label CBS Records Europe
Columbia Records Drapeau des États-Unis
Critique

Albums de Judas Priest

Singles

  1. Diamonds and Rust
    Sortie : 23 avril 1977

Sin After Sin est le troisième album du groupe de heavy-metal anglais Judas Priest. Il est sorti le 8 avril 1977 sur les labels CBS Records en Europe et Columbia Records pour l'Amérique du Nord.

Historique[modifier | modifier le code]

Peu satisfait du travail de leur label Gull Records, le groupe se cherche un nouveau label pour son troisième album studio. L'album précédent, Sad Wings of Destiny avait retenu l'attention de CBS Records qui remporta la mise et signa le groupe. Pour casser son contrat avec Gull records, le groupe sera obligé de renoncer aux droits sur ses deux premiers album et toutes les démos enregistrées jusqu'à là.

Les répétitions des titres pour le nouvel album se déroulèrent fin 1976 aux Pinewood Studios dans le comté du Buckinghamshire. C'est à ce moment que le batteur, Alan Moore, décide de quitter le groupe. Après avoir loué les services du batteur de session, Simon Phillips (à peine agé de 20 ans à l'époque), l'enregistrement put se dérouler dans les Rampart Studios, fief des Who à Battersea dans le sud-ouest de Londres. Le groupe voulait d'abord produire l'album lui-même, mais CBS lui suggéra de prendre un producteur expérimenté, et le choix tomba sur Roger Glover (Deep Purple).

Cet album marqua un tournant dans la discographie du Priest, il délaisse peu à peu le hard rock des débuts pour se tourner vers le heavy metal qui feras la réputation du groupe. Le groupe enregistra une nouvelle version de la chanson Diamonds and Rust de Joan Baez qui sera choisie comme l' unique single tiré de l'album. Il s'y était déjà attelé auparavant mais le titre n'est jamais paru sur un album, il faudra attendre la réédition 2011 de l'album Rocka Rolla[1] pour attendre une version démo de la chanson. le titreDissident Agressor sera repris en 1988 par le groupe de trash metal américain Slayer sur l'album South of Heaven.

Il se classa à la 23e place des charts britanniques et fera une rapide apparition (1 semaine) à la 49e place des charts suédois. Suite au succès de Judas Priest aux États-Unis, il y sera certifié disque d'or en novembre 1989.

Sa réédition en 2001, propose deux titres bonus, Race With the Devil une reprise du groupe anglais The Gun enregistrée pendant les sessions de l'album Stained Class et une version du titre Jawbreaker enregistrée en public le 5 mai 1984 à Long Beach en Californie.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Face 1
No Titre Auteur(s) Durée
1. Sinner Rob Halford, Glenn Tipton 6:43
2. Diamonds and Rust Joan Baez 3:23
3. Starbreaker Halford, K. K. Downing, Tipton 4:47
4. Last Rose of the Summer Halford, Tipton 5:38
Face 2
No Titre Auteur(s) Durée
1. Let Us Prey/Call for the Priest Halford, Downing, Tipton 6:14
2. Raw Deal Halford, Tipton 5:38
3. Here Come the Tears Halford, Tipton 4:36
4. Dissident Agressor Halford, Downing, Tipton 3:06
Titres bonus réédition 2001
No Titre Auteur(s) Durée
1. Race With the Devil (reprise du groupe The Gun) Adrian Gurvitz 3:06
2. Jawbreaker (enregistré en public à Long Beach le 5 mai 1984) Halford, Downing, Tipton 4:02

Musiciens[modifier | modifier le code]

Judas Priest
Musicien additionnel

Charts et certification[modifier | modifier le code]

Charts album
Pays Durée du
classement
Meilleur
classement
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni [2] 6 semaines 23e
Drapeau de la Suède Suède[3] 1 semaine 49 e
Certification
Pays Certification Ventes Date
Drapeau des États-Unis États-Unis[4] Disque d'or Or 500 000 + 10/11/1989

Références[modifier | modifier le code]