Simone Silva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Simone Silva
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 29 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Simone de BouillardVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Simone Silva (de son vrai nom Simone de Bouillard) est une actrice britannique[1] née au Caire (Égypte) le de parents franco-italiens[2] et décédée le à Mayfair (Royaume-Uni) d'un accident vasculaire cérébral.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir épousé James Silver, un citoyen britannique, en 1946, elle s'installe en Angleterre où elle commence une carrière de modèle et d'actrice. Après quelques apparitions dans des films français, l'essentiel de ses débuts au cinéma se passe en Angleterre. Après des petits rôles, souvent de figuration ou non crédités, elle se fait remarquer pour son apparition dans Lady Godiva Rides Again en 1951, a un rôle relativement important dans Escape by Night en 1953 et décroche un rôle principal dans Third Party Risk en 1953, où elle partage l'affiche avec Lloyd Bridges.

Présente au Festival de Cannes 1954, elle y est élue Miss Festival mais provoque un scandale lorsqu'elle enlève son soutien-gorge lors d'une séance de photos sur la plage avec Robert Mitchum[3]. Les photos où on voit Simone Silva cachant ses seins de ses mains aux côtés de Robert Mitchum provoquent des menaces de départ de la part de la délégation américaine et son renvoi de Cannes[4].

Elle part alors pour les États-Unis pour faire carrière, mais est pendant plusieurs mois confrontée à des difficultés pour obtenir un permis de travail qui lui est finalement définitivement refusé en 1955[5]. Elle retourne alors en Angleterre où elle n'obtient que quelques petits rôles au cinéma et à la télévision avant de mourir d'une attaque le 30 novembre 1957. Les amis de l'actrice lient son décès à l'extrême faiblesse provoquée par un régime qu'elle s'imposait pour maigrir[6], ce qui a peut-être accrédité la thèse d'un suicide.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Bob And Simone », Life, 6 avril 1954.
  2. (en) « Simone Silva Found Dead », The Straits Times, 2 décembre 1957.
  3. (en) « The golden age of the Cannes Film Festival », The Telegraph.
  4. « Les années 50 : un Festival sur fond de guerre froide », cannes.com
  5. (en) « Authorities search for Simone Silva », The Spartanburg Herald, 8 juin 1955.
  6. (en) « Bosomy British actress found dead », The Beaver County Times, 2 décembre 1957.

Liens externes[modifier | modifier le code]