Simone Mahler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Simone MAHLER
Image illustrative de l'article Simone Mahler

Création 1946
Fondateurs Simone Mahler
Siège social Drapeau de la France 49 quai des Chartrons, Bordeaux Voir et modifier les données sur Wikidata (France)
Direction Michel Grillon, Bertrand Demonchaux
Actionnaires Groupe SothysVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Cosmétique
Site web www.simonemahler.com

La société Simone MAHLER[1] est une marque de produits cosmétiques créée en 1946, par Simone Mahler.

Biographie[modifier | modifier le code]

Simone Mahler est d’origine Suisse, ses grands parents paternels se sont rencontrés sur le trajet de leur exil pour New York. La fortune espérée n’est pas au rendez-vous, et la famille retourne en Europe, ruinée. Plus tard le père de Simone Mahler émigre en France, il sera à la tête d’une affaire de construction électrique[2], mais fera faillite quelques années plus tard. Lorsque Simone Mahler épouse Marcel Amstutz en 1932, le couple dispose seulement de la somme de 3000 francs.

Simone Mahler intègre une école d’esthétique en 1937, à Paris, une profession très nouvelle à l’époque. Pendant ce temps, l’usine où travaille son mari (Dassault)[3] est repliée à Bagnères-de-Bigorre. Une fois son diplôme obtenu en 1939, (avec mention très bien), Simone Mahler retrouve donc sa famille et ouvre son premier institut dans son appartement, à Bagnères-de-Bigorre. Les massages et les crèmes miracles de Mme Mahler vont connaitre très vite un véritable succès. En effet, en raison de la guerre, beaucoup de familles de Bordeaux se sont repliées dans cette petite ville des Pyrénées. Simone Mahler offre des soins personnalisés à chacune de ses clientes, et la nuit elle prépare les crèmes et les masques dans sa cuisine[4] car les produits des grandes marques sont devenus introuvables en ces temps de guerre.

En 1946, Mme Mahler et sa famille rejoignent Bordeaux pour développer l’activité de l’institut MAHLER, cours Aristide Briand. La marque Simone MAHLER est alors officiellement créée. Le succès est au rendez vous, c’est pourquoi l’institut s’agrandit et s’installe rue Vital Carles à Bordeaux, puis un institut similaire s’ouvre à Toulouse en 1954, puis à Bayonne en 1956 et ainsi de suite...

Mme Mahler ouvre également à Bordeaux, l’école française d’esthétique biologique première école mettant l’enseignement esthétique à la portée des provinciales. Elle transmet aux esthéticiennes de ses futurs salons la technique très spécifique du ‘massage Simone MAHLER’ et de l’application de ses crèmes. La production des crèmes est désormais assurée par Marcel Amstutz son mari, ingénieur chimiste[5], au 106 quai des Chartrons à Bordeaux dans leur laboratoire[6]

Les produits créés par Simone Mahler ont su faire son succès, et la plupart d’entre eux font encore partie de la gamme actuelle des produits, tels que la Gelée Satin, Crème Cardinale, le masque aux fraises …

La société Simone MAHLER[modifier | modifier le code]

En 1964, Mme Mahler décède, la société Simone MAHLER reste dans la famille et sera en particulier dirigée par ses deux fils Daniel et Benjamin Amstutz Mahler. En 1970, l’entreprise Simone MAHLER opte pour le système de franchise. Benjamin Mahler a découvert ce système aux États-Unis et Daniel et Benjamin Mahler décident de l’appliquer à leur société. Benjamin Mahler sera d’ailleurs l’un des premiers présidents de la Fédération Française des Franchises, en 1978[7].

En 2001, le Groupe Sothys acquiert la société Simone MAHLER[8] pour la développer en France et à l'export. La marque compte environ 60 instituts Simone MAHLER en France, et s’exporte dans 16 pays. Depuis juillet 2016, le groupe de cosmétique corrézien a cédé l'entreprise. La tradition de formation instaurée par Simone Mahler se poursuit dans le centre de formation Simone MAHLER à Bordeaux[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lorsque MAHLER est signifié en majuscule, il est fait référence à l'entreprise, en minuscule il s'agit de la femme, Simone Mahler
  2. Business et Franchise, Simone Mahler Dynastie, 1987
  3. Business&Franchise, Simone MAHLER Dynastie, 1987
  4. Le Tout Bordeaux ,1960
  5. Commerce International, Simone MAHLER une marque dans la peau, N°65 Aout 2010
  6. Les marques d’Aquitaine, Olivier Londex, Éditions du Sud Ouest, 2008
  7. http://www.franchise-fff.com/La-FFF-en-quelques-dates.html
  8. http://www.observatoiredelafranchise.fr/creation-entreprise/franchise-simone-mahler-117.htm
  9. http://www.observatoiredelafranchise.fr/interviews-simone-mahler/un-entretien-avec-denis-marque-117-985.htm

Liens externes[modifier | modifier le code]