Simone Asselborn-Bintz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Simone Asselborn-Bintz
Illustration.
Simone Asselborn-Bintz en .
Fonctions
Député luxembourgeois
En fonction depuis le
(1 mois et 5 jours)
Élection (suppléante)
Circonscription Sud
Législature 34e
Groupe politique LSAP
Prédécesseur Alex Bodry

(6 mois et 13 jours)
Élection (suppléante)
Circonscription Sud
Législature 33e
Groupe politique LSAP
Prédécesseur Roger Negri
Biographie
Nom de naissance Simone Bintz
Date de naissance (54 ans)
Lieu de naissance Esch-sur-Alzette (Luxembourg)
Nationalité Luxembourgeoise
Parti politique LSAP (depuis 2002)
Diplômée de Lycée Hubert Clément (en)
Profession éducatrice

Simone Asselborn-Bintz, née le à Esch-sur-Alzette (Luxembourg), est une éducatrice et femme politique luxembourgeoise, membre du Parti ouvrier socialiste luxembourgeois (LSAP)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir rejoint le Parti ouvrier socialiste luxembourgeois (LSAP) en 2002, elle est d'abord conseillère communale à Sanem à la suite des élections communales du 9 octobre 2005 puis, échevine à partir de 2011, elle est ensuite réélue en 2017[2].

Du au , Simone Asselborn-Bintz remplace Roger Negri à la Chambre des députés dans la circonscription Sud[3]. Elle est alors membre de la Commission des Comptes, la Commission de l'Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse mais aussi de la Commission de l'Environnement.

Le , en raison de la nomination de Alex Bodry au Conseil d'État, Simone Asselborn-Bintz lui succède au Parlement où elle représente le Parti ouvrier socialiste luxembourgeois dans la circonscription Sud[4].

Simone Asselborn-Bintz est la fille de Aly Bintz et Micky Erpelding.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche signalétique de Simone Asselborn-Bintz », sur http://www.chd.lu
  2. « Biographie de Simone Asselborn-Bintz », sur https://paperjam.lu/, Paperjam Business Guide (consulté le 26 août 2019).
  3. « Deux nouvelles députées entrent à la Chambre », L'essentiel,‎ (lire en ligne, consulté le 21 mai 2018)
  4. « Deux nouveaux députés à la Chambre », Luxemburger Wort,‎ (lire en ligne, consulté le 21 janvier 2020).

Articles connexes[modifier | modifier le code]