Simon Guillain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guillain.
Simon Guillain
Guillain, Simon.jpg
Portrait de Simon Guillain, gravure de Pierre-Louis Surugue (1747).
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Maîtres

Simon Guillain, né en 1581 à Paris où il est mort en 1658[1],[2], est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de son père[3] Nicolas Guillain dit de Cambrai[4], Simon Guillain étudie également la sculpture en Italie, à Rome[5], au côté d'Alessandro Algardi[3]. De retour en France en 1612[3], il sculpte plusieurs monuments funéraires[6]. En 1638, il reçoit la commande du fronton de l'aile Gaston d'Orléans du château de Blois[6]. Il crée en bronze, en 1647, les statues royales du monument du Pont au Change[6]. Il orne des bâtiments royaux et ecclésiastiques[1]. Il participe en 1648 à la création de l’Académie royale de peinture et de sculpture dont il est nommé recteur en 1657[6].

Il est influencé par l'art baroque qui apparaît en Italie, mais reste précurseur du classicisme français[6].

Élèves[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Simon Guillain sur l'Union List of Artist Names Online.
  2. Sur Answers.com, les dates indiquées sont un baptême le 15 juin 1589 et un décès le 26 décembre 1658.
  3. a b et c Simon Guillain sur Answers.com.
  4. « Nicolas Guillain » sur Answers.com.
  5. « Simon Guillain » sur l'encyclopédie Larousse en ligne.
  6. a b c d et e Simon Guillain sur l'encyclopédie Encarta.
  7. a et b Simon Guillain sur le site Art Renewal Center.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]