Simon Gabbema

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Simon Abbes Gabbema
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 59 ans)
LeeuwardenVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités

Simon Gabbema (né Simon Abbes Gabbema en et mort en [1]) est un professeur d’histoire et de lettres frison du XVIIe siècle, ami du poète Gysbert Japicx et, comme lui, promoteur de la langue frisonne occidentale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Simon Gabbema naît à Leeuwarden, capitale de la Frise, en 1628.

Il fait des études de droit et de lettres et brille particulièrement dans le domaine des humanités. Il devient l'historien officiel de la province de Frise en 1659. Dans cette fonction, il ne se contente pas de collecter des documents mais il les recherche activement, par exemple des lettres de Viglius van Aytta au Frison Joachim Hoppers (ou Hopperus) – deux jurisconsultes très actifs au service de Philippe II d’Espagne, et impliqués dans la création de l'université de Douai[2].

Bien qu’il ait écrit en néerlandais, il est très intéressé par le développement de la langue frisonne occidentale. Il soutient et stimule le poète Gysbert Japicx dans son effort pour faire du frison occidental une langue littéraire. En 1667, un an après la mort de ce dernier, c’est Simon Gabbema qui publie les œuvres complètes du poète sous le titre Fryske rymlarje. La correspondance entre les deux hommes a également été publiée. Il décède à Leeuwarden en 1688.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie et références[modifier | modifier le code]

  • Le contenu de cet article provient pour l'essentiel du Wikipedia frison occidental.
  • Jelle Krol, Baukje Miedema (e.a.) Gysbert Japix (1603-1666), Skriuwers yn byld 1 Friese Boekerij, Ljouwert/Leeuwarden 2003
  • Brouwer, J.H., J.J. Kalma, W. Kok en M. Wiegersma, red., Encyclopedie van Friesland, Elsevier, Amsterdam, 1958, article Gabbema, Simon Abbes.
  • J.J. Kalma, Repertorium Frieslands Verleden, Leeuwarden, 1955, p. 243

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Gabbema (Simon Abbes) », Brugmans, Nieuw Nederlands Biografisch Woordenboek (NNBW)
  2. Gilbert Dehon, L'Université de Douai dans la tourmente (1635-1765): heurs et malheurs de la Faculté des Arts, Presses universitaires du Septentrion, Paris, 1998, (ISBN 2859395636 et 9782859395636), p. 13

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :