Simon Bruté de Rémur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Simon Bruté de Rémur
Simon Bruté de Rémur.jpg
Fonction
Évêque
Diocèse de Vincennes (en)
-
Célestine Guynemer de la Hailandière (en)
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Religion
Consécrateur
Benedict Joseph Flaget (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Simon Guillaume Gabriel Bruté de Rémur, né le 20 mars 1779 à Rennes, mort le 26 juin 1839 à Vincennes (Indiana), est un missionnaire français qui fut évêque aux États-Unis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Famille Bruté de Rémur.

Il était fils de Simon-Guillaume-Gabriel Bruté de Rémur et de Jeanne-Renée Le Saulnier du Vauhello, alors veuve de l'imprimeur François Vatar, dans l'atelier duquel il travailla jeune avec sa mère. Il a étudié ensuite la médecine, sans l'exercer.

Il rencontre les frères Lamennais au séminaire de Saint-Sulpice de Paris, devient prêtre le 11 juin 1808 et enseigne la théologie pendant deux ans.

Il traverse l'Atlantique et enseigne pendant deux ans la philosophie à Baltimore et à Emmitsburg. En 1815, il est nommé président du Collège Sainte-Marie de Baltimore, jusqu'en 1826 quand le collège cessa de dépendre des Prêtres de Saint-Sulpice ; néanmoins, il resta actif dans le Maryland jusqu'en 1834, quand il est nommé premier évêque de Vincennes. Pour répondre partiellement aux besoins de son diocèse s'étendant sur l'ensemble de l'Indiana et dans l'est de l'Illinois, il fit venir des prêtres et des fonds de France.

Gravure représentant Simon Bruté de Rémur jeune.

En 1869, afin d'écrire sa biographie, Dom Paul Jausions, neveu et restaurateur du chant grégorien, vint à Vincennes. Toutefois, avant de rentrer en France, il y décéda l'année suivante[1].

Hommage[modifier | modifier le code]

En Bretagne, au moins trois rues portent son nom[2], notamment à Rennes[3].

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charles Lemarié, Monseigneur Bruté de Rémur. Premier évêque de Vincennes aux États-Unis (1834-1839), 1834, réédition 1974.
  • Les Noms qui ont fait l'histoire de Bretagne, Coop Breizh et Institut culturel de Bretagne, 1997, notice de Michel Duval.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Pierre Combe, Histoire de la restauration du chant grégorien d'après des documents inédits, Solesmes et l'Édition Vaticane, p. 91, Abbaye Saint-Pierre, Solesmes 1969
  2. Les Noms qui ont fait l'histoire de Bretagne, 1997.
  3. Rue Bruté de Rémur à Rennes.