Simon-Jérôme Bourlet de Vauxcelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Simon-Jérôme Bourlet de Vauxcelles
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
Activités

Simon-Jérôme Bourlet, abbé de Vauxcelles (1733-1802) est un religieux français et journaliste sous la Révolution.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Versailles, il était prédicateur du roi, chanoine de Noyon, lecteur du comte d'Artois, conservateur de la bibliothèque de l'Arsenal (1787), abbé de Massay.

Il prêcha avec succès, et travailla au Mercure, au Journal de Paris et au Mémorial. Il avait pour amis Delille, Thomas[Qui ?], Laharpe. Comme d'autres, il fut victime de la politique répressive du Directoire envers les journalistes, et un décret en date du 28 nivôse an VII ordonna sa déportation à l'île d'Oléron.

On a de lui quelques panégyriques et quelques oraisons funèbres, mais il est surtout connu par une édition des Lettres de Mme de Sévigné, Paris, 1801, 10 volumes in-12°.

Il a participé à la relecture sous le rapport de la grammaire et de la typographie de la cinquième édition du Dictionnaire de l'Académie Française (1798).

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Oraison funèbre de Louis XV [...] - A Paris : chez Saugrain, 1774 [Bibliothèque de la SHAS, Senlis]

Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Fichier d’autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Bibliothèque nationale de France (données) • Système universitaire de documentation