Simen Agdestein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Simen Agdestein
Image dans Infobox.
Simen Agdestein en 2008.
Biographie
Naissance
(55 ans)
Norvège
Nationalité
Activités
Fratrie
Espen Agdestein (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Autres informations
Membre de
Oslo Schakselskap (d)
Delmenhorster Schachklub (d) (-)
Lübecker Schachverein (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Taille
1,88 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Sports
Équipes
FK Lyn (-) – 92 matchs joués et 37 points marqués
Équipe de Norvège de football des moins de 19 ans (en) () – 5 matchs joués et 0point marqué
Équipe de Norvège de football (-) – 8 matchs joués et 1point marqué
Équipe de Norvège espoirs de football () – 1 match joué et 0point marqué Voir et modifier les données sur Wikidata
Position
Titres aux échecs
Classement Elo
2 559 ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Simen Agdestein (né le en Norvège) est un grand maître international d'échecs norvégien et un ancien footballeur professionnel. Il a remporté 7 fois le championnat de Norvège d'échecs.

Joueur d'échecs[modifier | modifier le code]

Simen Agdestein s'est révélé très tôt être un grand joueur d'échecs. Il est vainqueur de son premier championnat de Norvège à l'âge de 15 ans. Il est devenu maître international à 16 ans et grand maître international à 18 ans.

Il a dominé les échecs scandinaves pendant les années 1980. Il avait alors un style entreprenant et inventif. Au niveau international, son plus grand succès est sa seconde place au championnat du monde junior de 1986 derrière Walter Arencibia, mais devant Viswanathan Anand et Evgeny Bareev. Son classement Elo dépassa ensuite la barre des 2 600.

En 1999, il s'illustre à l'Open de Cappelle-la-Grande et en 2003 à un très fort tournoi de l'île de Man.

Simen Agdestein a participé 9 fois aux Olympiades d'échecs avec l'équipe de Norvège, jouant la plupart du temps au premier échiquier. En 1982, il a remporté la médaille d'or au 4e échiquier[1].

Avec les pièces blanches, ses ouvertures préférées sont celles qui découlent du pion-dame. Avec les Noirs, il apprécie la partie espagnole et la défense hollandaise.

En octobre 2013, son classement Elo est de 2 603. C'est le troisième meilleur joueur de son pays.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Agdestein a une activité d'entraîneur d'échecs auprès de jeunes joueurs. Il a notamment été un des entraîneurs du jeune Magnus Carlsen, dont il a écrit la première biographie dès 2007, et de Jon Ludvig Hammer.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Né à Oslo de l'ingénieur civil Reidar Frank Agdestein (1927–2002) et de Unni Jørgensen, secrétaire (1934–)[2]. En octobre 1996, il épouse Marianne Aasen. Le couple a trois enfants, mais se sépare en 2008[3]

Joueur de football[modifier | modifier le code]

Simen Agdestein
Image illustrative de l’article Simen Agdestein
Biographie
Nationalité norvégien
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (55 ans)
Taille 1,88 m (6 2)
Poste attaquant
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1984-1988 FK Lyn 0920(37)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1988-1989 Norvège 008 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

À la fin des années 1980, Simen Agdestein mène de front deux carrières au haut niveau, aux échecs mais aussi en football, étant notamment sélectionné à huit reprises en équipe de Norvège de football en 1988 et 1989[4]. Une grave blessure au genou le contraint à mettre fin à sa carrière de footballeur dès 1992. Il a fait toute sa carrière au FK Lyn d'Oslo.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Statistiques d'Agdestein sur olimpbase.
  2. (no) Øystein Brekke, « Simen Agdestein », dans Øystein Brekke, Norsk biografisk leksikon, Oslo, Helle, Knut (lire en ligne) (consulté le )
  3. (no) Bjørn Ekker, « Her er "Skal vi danse"-bruddene », Se og Hør,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. (en) « From representing Norway at football to coaching Magnus Carlsen - the incredible story of Simen Agdestein », sportskeeda,‎ (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]