Silvia Bächli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Silvia Bächli
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Académie des arts de Berlin
Académie des arts de RDA (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Silvia Bächli, née le 16 mars 1956 à Wettingen[1], est une artiste dessinatrice suisse, professeure à l'Académie des Beaux-Arts de Karlsruhe[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Silvia Bächli a une formation d'institutrice. Elle vit et travaille à Bâle et Paris. De 1976 à 1980, elle étudie à l'École de design de Bâle et à l’École supérieure d'arts plastiques à Genève.

Dans les années 1970, elle crée avec l'artiste Eric Hattan et l'historien Beat Wismer l'espace alternatif Filiale à Bâle[3].

Depuis 1993, elle est professeure à l'Académie des Beaux-Arts de Karlsruhe[4]. En 2009, l'Office fédéral de la culture la choisit pour représenter la Suisse à la Biennale de Venise[5].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Son travail artistique se concentre sur des dessins réalisés à la gouache, à l'encre de chine, au fusain ou au pastel sur du papier blanc[2]. Fascinée par les pays du nord, elle inspire de l'esthétique scandinave et de l'ambiance[2]. Souvent composés uniquement de lignes, ses dessins donnent naissance à des grilles[6].

Expositions[modifier | modifier le code]

Personnelles[modifier | modifier le code]

Collectives[modifier | modifier le code]

  • 2016: "Très traits Eugène Leroy, Christopher Wool, Andreas Gursky, Silvia Bächli, Isabelle Cornaro ..", Fondation Vincent Van Gogh Arles
  • 2015: "Dessin maintenant." Albertina (Vienne)
  • 2015: "Biens publics", Musée Rath[12],[13]
  • 2013: Sin motivo aparente. Centro de Arte Dos de Mayo (CA2M), Madrid Une histoire des lignes brève. Centre Pompidou Metz[13]
  • 2012: Mo (ve) ment. Magazine 4 Kunstverein Bregenz
  • 2011: Biens Communs I, acquisitions Récentes. Musée d'Art moderne et contemporain (MAMCO), Genève Horizon Suisse. Entgrenzungen et des passages que l'art. Kunstmuseum Liechtenstein, Vaduz MMK 1991-2011. 20 ans présence. Museum of Modern Art, Frankfurt am Main.
  • 2010:
    • Plus je dessine. Dessin comme une conception du monde. Musée d'Art Contemporain, Siegen
    • Ne regardez pas maintenant - La Collection. Art contemporain, Partie 1. Kunstmuseum Bern
    • VOICI non dessin suisse. Musée Rath, Genève
    • Fragmentations. Silvia Bächli, Eric Hattan, Karen Kilimnik. Passerelle, Centre d'art, Brest
  • 2009: elles@centrepompidou, musée national d'Art moderne, Centre Georges-Pompidou, Paris
  • 2008: Anatomie, les peaux du dessin. Collection Guerlain, Frac Picardie, Amien
  • 2006:
  • 2004:
  • 2003: Buenos dias Buenos Aires. Musée d'Art Moderne de Buenos Aires[16]

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Bächli, Silvia », sur www.sikart.ch, (consulté le 12 mars 2018)
  2. a b et c « Silvia Bächli », awarewomenartists.com,‎ (lire en ligne, consulté le 17 mars 2017)
  3. Françoise Jaunin, L'archipel du dessin : Marc Bauer, Silvia Bächli, Alain Huck, Karim Noureldin, Didier Rittener, Markus Raetz, Presses polytechniques et universitaires romandes, (ISBN 978-2889150878), pp 43-61.
  4. (en) « BÄCHLI, Silvia », sur http://www.oxfordartonline.com, (consulté le 3 mars 2017).
  5. Le Conseil fédéral, « Silvia Bächli et Fabrice Gygi à la 53e Biennale internationale d’art de Venise », sur www.admin.ch (consulté le 4 mars 2017).
  6. « Situer la différence », sur paris-art.com (consulté le 15 juin 2019)
  7. (de) « SILVIA BÄCHLI FAR APART – CLOSE TOGETHER », sur http://www.kunstmuseumsg.ch/, 11. februar - 13. mai 2012 (consulté le 3 mars 2017)
  8. (en) « The Discovery of Slowness. Silvia Bächli and Eric Hattan at Kunsthalle Nürnberg by Harriet Zilch - Text in catalogue to Schnee bis im Mai at Kunsthalle Nürnberg », sur http://www.silviabaechli.ch/, 19 february – 1 may 2011 (consulté le 3 mars 2017)
  9. (en) Kunsthalle Nürnberg, Schnee bis im Mai : Silvia Bächli, Eric Hattan : [Ausstellung, Kunsthalle Nürnberg, 19. Februar bis 01. Mai 2011], Köln : Snoeck, (ISBN 9783940953773, lire en ligne)
  10. « Silvia Bächli », sur www.centrepompidou.fr, (consulté le 3 mars 2017)
  11. « Silvia Bächli, Poèmes sans prénoms, 1999-2006 », sur www.mamco.ch, (consulté le 3 mars 2017)
  12. Laurence Chauvy, « Le Musée Rath dépoussière des œuvres genevoises », Le Temps,‎ (lire en ligne)
  13. a et b « L'art contemporain s'expose au Musée Rath qui réunit quatre institutions genevoises », sur Ville de Genève, (consulté le 3 mars 2017)
  14. « SILVIA BÄCHLI FAR APART – CLOSE TOGETHER », sur http://www.kunstmuseumsg.ch/, (consulté le 7 mars 2017)
  15. « Le tableau contemporain : Silvia Bächli, Helmut Dorner, Ernst Caramelle, Jean-François Maurice, Karl Kels, Eric Poitevin, Jean-Claude Rousseau : [Musée d'art moderne et contemporain, Strasbourg, du 23 juillet au 10 octobre 2004] / [texte de Patrick Javault, commissaire] », sur bibliothequekandinsky.centrepompidou.fr (consulté le 4 mars 2017)
  16. « Silvia Baechli », sur www.attitudes.ch (consulté le 3 mars 2017)
  17. « Silvia Bächli », sur http://www.ville-ge.ch, (consulté le 3 mars 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]