Silphium perfoliatum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Silphium perfoliatum
Description de cette image, également commentée ci-après
Capitule de Silphie perfoliée,
avec bourgeons à gauche.
Classification
Règne Plantae
Sous-classe Asteridae
Ordre Asterales
Famille Asteraceae
Genre Silphium

Espèce

Silphium perfoliatum
L., 1759

Silphium perfoliatum, ou la Silphie perfoliée[1],[2] est une vivace indigène dans la moitié est de l'Amérique du Nord absente du Québec et des Maritimes avant l'arrivée des Européens. C'est une plante herbacée vivace dont la taille peut atteindre 2,75 m.

Apparence générale (plus de 2 mètres de haut).

Description[modifier | modifier le code]

Bouquet de Silphium perfoliatum.
Bouquet de Silphium perfoliatum.

Taille de 90 cm à 2,75 m, fleur de 5 à 10 cm de diamètre. Capitules jaunes à disques plat entouré de ligules pétaloïdes, en bouquets lâches, au sommet d'une tige quadrangulaire; feuilles opposées, ovales, dentées, celles du haut engainant la tige.

Habitat[modifier | modifier le code]

Prairies humides, bois clairs, berges. La silphie perfoliée préfère le soleil et un sol toujours au moins un peu humide poussant, dans la nature, dans les fossés et le long des cours d'eau. Malgré cela, elle tolère bien quelques semaines de sécheresse. Elle se plaît dans presque tous les sols glaiseux, sablonneux ou limoneux. Il s'agit d'une plante essentiellement pérenne, on en trouve des spécimens de plus de 50 ans dans certains jardins[3].

Répartition[modifier | modifier le code]

Répartition de Silphium perfoliatum en Amérique du Nord
Répartition de Silphium perfoliatum en Amérique du Nord.

Bien que native d'Amérique du Nord, elle a le statut de plante invasive dans plusieurs états aux Etats-Unis.[4],[5],[6].

Floraison[modifier | modifier le code]

Juillet à septembre au Québec. La longue floraison et l'abondance de fleurs mellifères fournissent une riche source de nectar pour les abeilles.

Abeille butinant le capitule d'une silphie perfoliée

Culture[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs variétés de Silphie, dont une grande partie sont des plantes ornementales. D'autres variétés plus rares sont exploitées par le monde agricole. Cette culture fréquente en Allemagne reste confidentielle en France jusqu'en 2018. La mise en place se fait la plupart du temps en association avec du maïs afin de ne pas perdre la première année d'exploitation, selon une méthode de semis spécifique. La récolte se fait selon la même méthode que pour du maïs.

Abeilles[modifier | modifier le code]

La silphie perfoliée fleurit de juin à septembre. Le potentiel mellifère de cette plante dépasse 100 kg de miel par hectare[réf. souhaitée]. De plus la densité de la Silphie lui permet d'abriter le petit gibier, faisant office de niche naturelle[réf. souhaitée]. L'intérêt de cette plante est maximal dans les ZNT (zones de non traitement) et les zones proches des habitations car sa rusticité lui permet de se passer de traitements chimiques.

Méthanisation[modifier | modifier le code]

La Silphie perfoliée possède un pouvoir méthanogène très important et comparable à celui du maïs[réf. souhaitée]. Sa pérennité et cette caractéristique lui confèrent un intérêt économique et écologique unique. Il faut 5 années pour amortir les coûts de plantation initiaux.[7],[8]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Guide des fleurs sauvages de l'est de l'Amérique du Nord, par Lawrence Newcomb, éditions Broquet, La Prairie (Québec), 1983.
  2. Faune et flore de l'Amérique Nord, Agnès Saint-Laurent, Sélection du Reader's Digest, Montréal (Québec), 1986
  3. http://www.lapresse.ca/le-soleil/maison/horticulture/201209/06/01-4571788-la-gentille-geante.php La gentille géante de Larry Hodgson, La Presse, septembre 2012
  4. « Silphium perfoliatum L. », sur Invasive Plant Atlas (consulté le )
  5. « Silphium perfoliatum », sur Minnesota Wildflowers (consulté le )
  6. « Cup Plant », sur Adirondack Park Invasive Plant Program, (consulté le )
  7. « Anbautelegramm Durchwachsene Silphie », sur Thüringer Landesanstalt für Landwirtschaft (consulté le )
  8. « Durchwachsene Silphie in Niedersachsen », sur Landwirtschaftskammer Niedersachsen (consulté le )