Sillon interfessier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir pli et sillon.
Pli interfessier masculin.
Planche de l'Anatomie artistique de Paul Richer (1890).

Le sillon interfessier, appelé aussi pli interfessier, rainure inerfessière, sillon interglutéal ou pli interglutéal (crena analis, crena ani, crena interglutealis, sulcus glutealis en latin ou plus communément « raie des fesses ») est le creux qui sépare chacune des deux fesses, formant un arc médian suivant la courbure du sacrum et du coccyx, s'étirant entre le périnée en bas, et en haut la région sacrée haute. Il se distingue du pli fessier[1] situé à la limite entre le bord inférieur de la fesse et la cuisse[2].

Son acronyme est : S.I.F.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ce pli fessier est dû à l'existence de solides trousseaux fibreux qui unissent la face profonde de la peau dans la région fessière à l'ischion. Il existe quelquefois un pli fessier accessoire, second pli situé un peu au-dessous et en dehors du précédent. Cf Paul Richer, Anatomie artistique. Description des formes extérieures du corps humain au repos et dans les principaux mouvements, Volume 1, Plon, 1890, p. 191
  2. J.A. Gosling, P.F. Harris, I. Whitmore, P.L.T. Willan, Anatomie humaine, De Boeck Supérieur, , p. 239.

Articles connexes[modifier | modifier le code]