Sinj

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Signia)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour la ville du Latium, voir Segni.
Sinj
Blason de Sinj
Héraldique
Vue de Sinj
Vue de Sinj
Administration
Pays Drapeau de la Croatie Croatie
Comitat Split Dalmatie
Code postal 21230
Indicatif téléphonique international +(385)
Indicatif téléphonique local 021
Démographie
Population 11 468 hab. (2001)
Densité 63 hab./km2
Population municipalité 25 373 hab. (2001)
Densité 140 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 42′ 13″ N 16° 38′ 22″ E / 43.7036, 16.6394 ()43° 42′ 13″ Nord 16° 38′ 22″ Est / 43.7036, 16.6394 ()  
Altitude 320 m
Superficie 18 100 ha = 181 km2
Superficie municipalité 18 100 ha = 181 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Europe

Voir sur la carte administrative d'Europe
City locator 14.svg
Sinj

Géolocalisation sur la carte : Croatie (administrative)

Voir la carte administrative de Croatie
City locator 14.svg
Sinj

Géolocalisation sur la carte : Croatie (relief)

Voir la carte topographique de Croatie
City locator 14.svg
Sinj
Liens
Site web http://www.sinj.hr

Sinj est une ville et une municipalité située en Dalmatie, dans le comitat de Split-Dalmatie, en Croatie. Au recensement de 2001, la municipalité comptait 25 373 habitants, dont 98,41 % de Croates[1] et la ville seule comptait 11 468 habitants[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Selon la légende, le chef Turc Mehmed-Pasha Čelić, rassemble 60 000 à 70 000 soldats pour soumettre la région le 23 juillet 1715. La ville de Sinj refuse de se rendre. Il n'y a pourtant que 700 croates pour affronter cette armée. Les habitants de la ville, accompagnés de 8 moines, se mettent à prier la Mère de la Miséricorde, Notre-Dame de Sinj. Après plusieurs combats, la défaite des habitants de Sinj semblait inéluctable. Mais dans la nuit de la veille de l'Assomption, les Turcs s'enfuirent en laissant sur place 10 000 morts. Ils auraient été effrayés par une épidémie qui les frappa durement et racontèrent qu'ils avaient vu plusieurs fois une figure de femme dans un halo de lumière, qui marchait sur leurs bastions[3],[4],[5].

Cet évènement a donné naissance, à l'alka (voir ci-dessous), et à un pèlerinage qui s'y déroule le 15 août[6],[7].

Alka[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Alka.
La compétition de l'Alka

Sinj est connu pour le tournoi équestre de l'Alka ayant lieu dans la ville tous les ans, le premier dimanche d'août. La compétition commémore la victoire de l'armée austro-hongroise contre l'empire ottoman en 1715. Les compétiteurs, appelés Alkar, tentent d'atteindre, au galop un anneau suspendu à un fil.

Localités[modifier | modifier le code]

La municipalité de Sinj compte 14 localités :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Recensement de 2001 : (en) « Population by ethnicity, by towns/municipalities, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)
  2. (en) « Population by sex and age by settlements, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)
  3. Professeur Borković, V., 1995.: "Cetina – između Svilaje i Kamešnice", Ogranak Matice Hrvatske u Sinju i Pokret prijatelja prirode "Lijepa Naša"
  4. http://www.sinj.hr/OGradu/Povijestgrada/tabid/749/Default.aspx
  5. http://www.fthm.hr/e-student/files/jadranas/vjerski_turizam.pdf
  6. http://www.mariedenazareth.com/11819.0.html?&L=0
  7. http://en.wikipedia.org/wiki/Gospa_Sinjska

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]