Signe de Homans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le signe de Homans est une douleur provoquée du mollet à la dorsiflexion du pied. Il fut décrit par John Homans en 1944.

C'est un signe recherché lors d'une suspicion de thrombose veineuse profonde à l'examen clinique, mais il ne peut pas faire le diagnostic. L'échographie-doppler des membres inférieurs est l'outil diagnostique privilégié.

Il s'agit d'un signe peu sensible et peu spécifique[1],[2],[3]. Durant toute sa vie, John Homans a essayé de le montrer, mais les médecins, voyant en ce signe une méthode simple ont continué à le chercher et à l'enseigner.[réf. nécessaire] Il est obtenu en effectuant une flexion dorsale du pied sur la jambe (tendue ou pas). Ce mouvement (qui vise à amener la pointe du pied vers le genou) entraîne une douleur du mollet et signe la positivité du signe de Homans. Le problème est que nombre de thromboses veineuses profondes sont non douloureuses et que nombre de douleurs du mollet liées à la flexion du pied ne sont pas des thromboses veineuses profondes.

Ne pas confondre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://campus.cerimes.fr/cardiologie-et-maladies-vasculaires/enseignement/cardio_135/site/html/2.html
  2. Ebell MH. Evaluation of the patient with suspected deep vein thrombosis. J Fam Pract 2001;50: 167-71. [PubMed]
  3. O'Donnell TF Jr, Abbott WM, Athanasoulis CA, Millan VG, Callow AD. Diagnosis of deep vein thrombosis in the outpatient by venography. Surg Gynecol Obstet 1980;150: 69-74. [PubMed]

Voir aussi[modifier | modifier le code]