Sign o' the Times

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sign o' the Times

Album de Prince
Sortie
Enregistré 1982-1986
Paisley Park Records (Minneapolis (MN))
Sunset Sound Recorders (Los Angeles (CA))
Durée 79:53
Genre Funk, rock, soul
Producteur Prince
Label Warner Bros. Records, Paisley Park Records
Critique

AllMusic 5/5 étoiles[1]
Billboard (avis très favorable)[2]
Rolling Stone 5/5 étoiles[3]

Albums de Prince

Sign o' the Times (stylisée Sign "☮" The Times) est un album de Prince, enregistré en studio et publié le sous Paisley Park Records. C'est le premier projet solo de Prince depuis la dissolution inattendue de The Revolution en 1986, peu de mois après la publication de Parade. Il se hissera à la 6e place du Billboard 200 et ses singles Sign o' the Times et U Got the Look seront rapidement dans les cinq premiers du Hot 100.

Le double album est, en fait, une composition des trois projets de 1986, regroupant des enregistrements avec The Revolution. La plupart des chansons provenaient du projet initial intitulé "Dream Factory" puis quelques éléments d'un second projet solo baptisé "Camille". Projets qui ne verront jamais le jour.

Ces projets, ajouté à cela, quelques autres chansons, furent fusionnés en 22 titres, l'album contenait trois disques et s'intitulait Crystal Ball. Warner Bros. Records s'opposa sèchement à l'idée d'un album contenant trois vinyles, crainte probablement due aux performances moyennes de l'album Parade et surtout du fiasco de son second film Under the Cherry Moon.

Le quotidien américain The Times a classé cet album le 29e meilleur album de tous les temps[4]. En 2003, le magazine Rolling Stone a classé l'album 93e de Les 500 plus grands albums de tous les temps selon Rolling Stone[5]. L'album est cité dans l'ouvrage de référence de Robert Dimery « 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie[6] ».

Enregistrement[modifier | modifier le code]

Deux des chansons de l'album ont d'abord été enregistrées en 1982: Strange Relationship et I Could Never Take the Place of Your Man. Prince a effectué un travail supplémentaire sur l'ensemble des deux morceaux pour les placer sur le projet Dream Factory et Wendy and Lisa étaient impliquées au départ. Lorsque le projet fut annulée, Strange Relationship fut encore retenu et remis à jour pour l'autre projet Camille. Les autres pistes ont été enregistrées entre mars et décembre 1986.

Pour la tournée européenne du même nom et les prestations en live, Prince décide alors de garder Dr Fink auprès de lui et réunit autour d'eux, des membres du groupe Madhouse, Levi Seacer Jr (futur pilier des NPG) et Miko Weaver aux guitares, Eric Leeds et Atlanta Bliss aux cuivres et enfin Sheila E., complice de longue date du chanteur, à la batterie et aux percussions.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Disque 1
No Titre Durée
1. Sign o' the Times 5:02
2. Play in the Sunshine 5:05
3. Housequake 4:38
4. The Ballad of Dorothy Parker 4:04
5. It 5:10
6. Starfish and Coffee (Paroles de Prince et Susannah Melvoin) 2:51
7. Slow Love (Paroles de Prince et Carole Davis) 4:18
8. Hot Thing 5:39
9. Forever in my Life 3:38
Disque 2
No Titre Durée
10. U Got the Look 3:58
11. If I Was Your Girlfriend 4:54
12. Strange Relationship 4:04
13. I Could Never Take the Place of Your Man 6:31
14. The Cross 4:46
15. It's Gonna Be a Beautiful Night (Musique de Prince, Doctor Fink, Eric Leeds) 8:59
16. Adore 6:29

Personnel[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1987) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[7] 11
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[8] 2
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[9] 20
Drapeau du Canada Canada (100 Albums)[10] 25
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[11] 6
Drapeau des États-Unis États-Unis (Top Black Albums)[12] 4
Europe (European Hot 100 Albums)[13] 4
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[14] 3
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[15] 6
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[16] 2
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[17] 4
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[18] 6
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[19] 1
Classement (2016) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[20] 61
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[21] 20
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[22] 43
Drapeau du Danemark Danemark (Tracklisten)[23] 35
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[24] 20
Drapeau de la France France (SNEP)[25] 61
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[26] 71
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[27] 23
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[28] 18
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[29] 19

Classements annuels[modifier | modifier le code]

Classement (1987) Position
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[30] 47
Drapeau des États-Unis États-Unis (Top Black Albums)[31] 25
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[32] 6
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[33] 6

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Ventes
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (BVMI)[34] Disque d'or Or 250 000
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[35] Disque d'or Or 35 000
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA)[36] Disque de platine Platine 1 000 000
Drapeau de la France France (SNEP)[37] Disque d'or 2 × Or 280 500
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (NVPI)[38] Disque de platine Platine 100 000
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI)[39] Disque de platine Platine 300 000
Drapeau de la Suisse Suisse[40] Disque d'or Or 25 000

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Critique de l'album », sur allmusic.com
  2. (en) « Spotight > Prince: Sign 'O' the Times », Billboard, vol. 99, no 15,‎ , p. 72 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  3. (en) « Critique de l'album », sur rollingstone.com
  4. (en) « The Times (#29) », sur acclaimedmusic.net
  5. (en) « Rolling Stone (#93) », sur rollingstone.com
  6. (en) « 1001 Albums You Must Hear Before You Die », Rocklist.net
  7. (de) offiziellecharts.de. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 14 mai 2019.
  8. (de) Austriancharts.at – Prince – Sign 'O' The Times. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 14 mai 2019.
  9. (en) « Hits of the World », Billboard, vol. 99, no 20,‎ , p. 68 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  10. (en) « RPM 100 Albums », RPM, vol. 46, no 7,‎ (lire en ligne)
  11. (en) « Top Pop Albums », Billboard, vol. 99, no 19,‎ , p. 76 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  12. (en) « Top Black Albums », Billboard, vol. 99, no 20,‎ , p. 30 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  13. (en) « European Hot 100 Albums », Music & Media, vol. 4, no 25,‎ , p. 19 (lire en ligne)
  14. (en) Norwegiancharts.com – Prince – Sign 'O' The Times. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 14 mai 2019.
  15. (en) Charts.org.nz – Prince – Sign 'O' The Times. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 14 mai 2019.
  16. (nl) Dutchcharts.nl – Prince – Sign 'O' The Times. Mega Album Top 100. Hung Medien. Consulté le 14 mai 2019.
  17. (en) Official Albums Chart Top 100. UK Albums Chart. The Official Charts Company. Consulté le 14 mai 2019.
  18. (en) Swedishcharts.com – Prince – Sign 'O' The Times. Sverigetopplistan. Hung Medien. Consulté le 14 mai 2019.
  19. (en) Swisscharts.com – Prince – Sign 'O' The Times. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 14 mai 2019.
  20. (de) offiziellecharts.de. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 14 mai 2019.
  21. (en) Australian-charts.com – Prince – Sign 'O' The Times. ARIA Top 50 album. Hung Medien. Consulté le 14 mai 2019.
  22. (de) Austriancharts.at – Prince – Sign 'O' The Times. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 14 mai 2019.
  23. (da) Danishcharts.com – Prince – Sign 'O' The Times. Tracklisten. Hung Medien. Consulté le 14 mai 2019.
  24. (en) « Billboard 200 », Billboard,‎ (lire en ligne).
  25. Lescharts.com – Prince – Sign 'O' The Times. SNEP. Hung Medien. Consulté le 14 mai 2019.
  26. (en) Italiancharts.com – Prince – Sign 'O' The Times. FIMI. Hung Medien. Consulté le 14 mai 2019.
  27. (en) Norwegiancharts.com – Prince – Sign 'O' The Times. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 14 mai 2019.
  28. (en) Charts.org.nz – Prince – Sign 'O' The Times. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 14 mai 2019.
  29. (en) Swisscharts.com – Prince – Sign 'O' The Times. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 14 mai 2019.
  30. (en) « Billboard 200 Albums – 1987 » (version du 3 février 2016 sur l'Internet Archive), sur Billboard.com.
  31. (en) « Top Black Albums », Billboard, vol. 99, no 52,‎ , Y-29 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  32. (nl) « Jaaroverzichten – Album 1987 », Dutchcharts.nl. Hung Medien (consulté le 14 mai 2019)
  33. (de) « Schweizer Jahreshitparade 1987 », Hitparade.ch. Hung Medien (consulté le 14 mai 2019)
  34. (de) « Gold-/Platin-Datenbank », sur Musikindustrie.de (consulté le 14 mai 2019)
  35. (en) « ARIA Charts – Accreditations – 1999 Albums », Australian Recording Industry Association (consulté le 14 mai 2019)
  36. (en) « Gold & Platinum », Recording Industry Association of America (consulté le 14 mai 2019)
  37. (en) « Les Albums Double Or » (version du 29 avril 2014 sur l'Internet Archive), sur InfoDisc.fr.
  38. (nl) « Goud/Platina », sur Nvpi.nl (consulté le 14 mai 2019)
  39. (en) « BRIT Certified », British Phonographic Industry (consulté le 14 mai 2019)
  40. (en) « Gold & Platinum Awards 1987 > Switzerland », Music & Media, vol. 4, nos 51/52,‎ , p. 46 (lire en ligne)