Sigmundur Brestisson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sigmundur Brestisson
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata
Sandvík (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Brestir Sigmundsson (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfant
Tóra Sigmundsdóttir (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Skuvoy-sigmundarsteinur.jpg

La tombe de Sigmundur Brestisson (à gauche) dans le cimetière de l'église de Skúvoy.

Sigmundur Brestisson (961, Skúvoy – 1005, Sandvík) est un chef féroïen, dont l'histoire est relatée dans la saga des Féroïens.

Converti au christianisme, il reçoit les îles Féroé du roi de Norvège Olaf Tryggvason, qui le charge de leur évangélisation. Après une tentative pacifique mais infructueuse devant l'Alþing, le parlement féroïen, il a recours à la force et contraint le chef Tróndur í Gøtu à se baptiser en 999, date qui marque traditionnellement la conversion de l'archipel.

En 1005, Tróndur attaque Sigmundur de nuit. Ce dernier s'enfuit de Skúvoy à la nage et arrive à Sandvík, un village sur la côte nord de Suðuroy, où il est assassiné par un paysan.

Bibliographie[modifier | modifier le code]