Sigmund Neumann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Neumann.
Sigmund Neumann
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 58 ans)
MiddletownVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Sigmund Neumann, né le à Leipzig et mort le à Middletown (Connecticut), est un politologue américain d'origine allemande, professeur à l'université Wesleyenne (Connecticut).

En 1940, dans son ouvrage Permanent Revolution, Sigmund Neumann développe la notion de totalitarisme, en vue de définir les caractères communs des régimes dictatoriaux de l'entre-deux-guerres. Il anticipe ainsi les analyses, plus connues, d'Hannah Arendt et de Carl J. Friedrich sur la question.

Selon Sigmund Neumann, le premier but des régimes totalitaires (le fascisme italien, le nazisme allemand et le stalinisme soviétique) est de perpétuer et d'institutionnaliser la révolution. L'État totalitaire ne peut pas être réformé ; pris dans sa dynamique agressive et destructrice, il ne peut qu'être détruit.

Publications[modifier | modifier le code]